Perle d’or

La molécule d’eau est indispensable à la vie, solvant elle nettoie et purifie les cellules vivantes, en masse nuageuse elle permet de stopper une partie des rayons solaires et il est impossible de s’en passer plus de trois jours. Nous sommes donc en quelque sorte des animaux humides vivants dans une brume d’oxygène. Et c’est tout autant ce contexte naturel qui nous permet d’exister qui possède aussi la clé de nous faire disparaitre dans le moindre déséquilibre des lois naturelles.

Atmosphère !

Cummulonimbus

Cummulonimbus

Une grande masse nuageuse s’étale sur presque 180°, c’est un orage qui s’approche, le soir.

Cummulonimbus

Cummulonimbus

On se croirait dans les nuages et pourtant vu du sol la vue est tout aussi impressionnante, le coucher de soleil donne une teinte rose sombre aux nuages.

Fleurette de graines

Carotte sauvage

Carotte sauvage

Rien de plus commun qu’une carotte sauvage, mais avez vous déjà observé cette fleur centrale de couleur rubis ?

Scrofulaire des chiens

Scrofulaire des chiens

Armérie des sables

Armérie des sables

Avec un ensemble de tige qui ferait penser à une salicorne, la scrofulaire des chiens laisse entrevoir en y regardant de près de superbes petites fleurs. Affectionnant les sols secs et sablonneux, l’armérie est plutôt rare dans la région.

zipanatura, tout droits reserves

SONY DSC

Graines de compagnon blanc

Graines de compagnon blanc

La capsule du pavot, facilement reconnaissable, observe sa jeunesse en arrière-plan quand le fruit sec du compagnon blanc laisse entrevoir de petites graines granuleuses prêtent à prendre la relève.

Demoiselle et damoiseau

Chrysope commune

Chrysope commune

Criquet

Criquet

L’étrange demoiselle aux yeux d’or semble sortir d’un autre univers, le criquet discret se camoufle à travers les tiges de thym.

Le rideau

La pluie

La pluie

La pluie arrive, il est temps de mettre les bouts !

11 réflexions sur « Perle d’or »

  1. toutes les carottes sauvages ont cette petite fleur rouge dans leur centre ??? je n’avais jamais remarqué , va falloir que je vois cela de plus près , parce que c’est vraiment joli et la macro est tip top …

  2. Quelle belle série encore qui allie la puissance des nuages à peine voilée à la douceur de ces graines et fleurs!
    J’aime beaucoup cette graine rouge sertie dans cette « mer » blanche!
    Beaucoup de poésie dans tes images!
    Toutefois, et il y a un moment que je voulais t’en parler, est-ce indispensable de « couper » le sujet dans les photos avec cette épaisse barre blanche?
    C’est particulièrement dommage pour le criquet!
    Peut-être moins haute et plus transparente?
    Ce n’est qu’une suggestion… après « comme ti veux ti choises! » LOL!
    Bizzz et bonne soirée, l’ami!

  3. Je me suis aussi posé la question Framboise, normalement oui, je pense quand même qu’à un certain stade de la plante elle n’est pas développée et j’ai remarqué que parfois elle était cachée sous l’ombelle.

    Clair, pas indispensable du tout Noushka ! je viens de modifier ça, ça faisait un moment que je pensais modifier cette légende.

    Oui Olivier la « solution » ne s’impose pas toujours, c’est même souvent que je tourne autour d’un sujet sans trouver satisfaction, heureusement on peut facilement passer à autre chose, si on ne perd pas trop de temps.

  4. Les fleurs , regardées avec un oeil curieux comme le tien offrent chacune leur petite différence qui les fait si particulière et attachante. La pluie bénéfique fait des envieux au pays de l’été sec!

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *