Cigogne

Du latin ciconia signifiant soigner, ce grand oiseau échassier doit peut-être son nom à son comportement, car elle prendrait soin de ses congénères, en particulier les petits envers les parents, c’est du moins ce que l’on pensait à l’époque romaine (ils auraient même promulgué une loi qui incitait les enfants à prendre soin de leurs parents, la lex-ciconia). Son régime omnivore, qui lui permet de s’attaquer à des reptiles, lui a valu d’être l’illustration parfois des blasons médiévaux, souvent dans une scène où l’on l’a voit attraper un serpent. Sa propension à fréquenter des lieux humides lui a valu d’être la représentation d’une figure germanique légendaire, Holda, ou Holle, qui garde dans des lieux humides les âmes des défunts tombées avec la pluie. C’est donc une créature très présente dans les mythes, fables et autres représentations symboliques.

Duo de cigognes blanches

Cigogne en vol

Cigogne en vol

Le vol plané des cigognes est impressionnant, par chance, j’arrive au bon moment où elles décident de venir se poser sur leur nid.

Duo de cigognes

Duo de cigognes

Le couple de cigognes sur leur nid, au même endroit que l’année précédente, j’ai rarement l’occasion de pouvoir les observer d’aussi prêt, fasciné par le trait de leurs yeux et de leurs becs, ça fait quelque chose…

Ça bourgeonne

Débourrement

Débourrement

Saison des premiers chatons, les véroniques, les stellaires, les pissenlits et les pâquerettes sont déjà en fleur, tout comme les premières violettes, les arbrisseaux aussi répondent à l’appel de la sortie de l’hiver.

Nuées

Nuée d'étourneaux

Nuée d'étourneaux

Les étourneaux sont les champions des grandes nuées, le soir arrive, ils iront se percher ensemble après avoir correctement soupé.

Neige et nuage sombre

Neige et nuage sombre

C’était en février, la neige est encore présente le long des haies et dans les aspérités du paysage, une pause crépusculaire dans un mois sombre et nuageux.

Crépuscule pastoral

Crépuscule pastoral

Coucher de soleil, nuages vaporeux ou denses, au-dessus de champs calmes et silencieux.

Voilà pour cette dernière étape avant le printemps, j’espère que vous allez bien, même en situation de disette photographique j’ai en réserve un bon stock de photos, juste de quoi alimenter ma page Facebook, où je partage aussi toute sorte de choses, photos insolites, actualités, applis, etc. Alors quand le blog ralentit, rendez-vous là bas. Bonne semaine à tous.

7 réflexions sur « Cigogne »

  1. Ben chez nous ça bourgeonne pas encore, mais ça plane pour reprendre tes expressions. Superbe photos de cigogne, ça fait longtemps que je n’en ai point vue 😉

  2. Coucou Zip!
    Ca fait plaisir de te revoir un peu sur la blogosphère!
    Super ton post!
    Belles photos de cigognes, ça oui elle sont fascinantes.J’espère que tu vas continuer à aliment ter ton blog, car je ne suis pas sur « Face de book » ni sur aucun réseau social… Ca me gave!!
    Sympa ton passage chez moi! 😉
    Grosses bises et à bientôt!

  3. Si ça plane Chris c’est le principal, lol ! Point de cigognes mais tu te rattrapes avec des échassiers que nous on ne voit jamais aussi surement. 😉

    Ça devrait reprendre Noushka (pas rapidement en même temps je n’ai aucune photo en stock), niveau web j’étais assez occupé avec un autre site que j’héberge (miss handi france, rien à voir avec la nature mdr) et avec le mauvais temps et les grippes… Donc facebook c’est pas fondamental c’est une roue de secours, et comme des amis sont plus sur facebook que dans le blogging… ceci dit je te comprend ça me gave aussi, ces systèmes servent plus leurs concepteurs qu’ils ne te rendent service, un seul devrait suffire, à plusieurs ils dispersent les internautes et engendrent un état d’esprit pas aussi sympathique que celui de nos rapports blogesques…

    Alors bises à tous et à bientôt !

  4. Ici, ça ne bourgeonne pas encore autant… Dans les Vosges du Nord, nous avons un retard de 15j par rapport à la plaine.
    De belles photos de Cigognes blanches ; par chez moi on en voit de plus en plus ces dernières années ; un réel plaisir de les observer.
    J’aime beaucoup le vol des bandes d’étourneaux qui sont parfois impressionnantes…
    Jolis paysages de février dernier ; maintenant on aimerait un peu de soleil, après ces longs mois passés sous la grisaille & l’humidité 🙁
    Merci pour cette belle balade & bonne continuation 🙂
    Excellente soirée

  5. Les cigognes disposent d’un capital de sympathie bien méritées. Elles ont le bon rôle dans les contes et légendes!
    Malgré la grisaille insectes et plantes sont au rendez-vous du printemps qui comme chaque année finira par s’installer. Et nous apportera notre lot de merveilles et de surprises.

  6. Chris, c’est vrai que la cigogne semble en forme ces dernières années. Quand je vois le temps annoncé demain, ça fait peur, lol et c’est le printemps…

    Les cigognes ont du charme, Lucie, pour le reste soyons patients.

    Comme ça Framboise chacun ses cigognes, dans les marais elles ne manquent de rien. 😀

    Bises

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *