Forêt vivante

Parue aux éditions atlas en 1998, la collection se compose de 1400 fiches perforées organisées dans des classeurs à travers les trois grands thèmes suivants :

1. Activités et connaissances

Théorie et pratique ludique forment un tout équilibré pour attiser l’intérêt et la curiosité.

Exploration et observation

macro-exploration-observation

Reconnaitre le terrier du blaireau et du lapin de garenne, les différentes mésanges, les plumes et les traces…

Voilà une rubrique qui rappelle les camps de vacances dans la nature : conseils pour monter la tente, cuisiner, comment maintenir le garde-manger au frais…

Les astuces pour observer les animaux et la micro-faune sont indémodables et parfois étonnamment pleins de bon sens.

En quelle saison le soleil se lève t-il au nord-est ?

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]En été, en hiver il se lève au sud-est, pile à l’est seulement aux équinoxes de printemps et d’automne.[/spoiler]

Savoir lire une boussole et préparer son exploration, reconnaitre les remèdes naturels et quelques notions de secourisme sont aussi des exemples des nombreux thèmes pratiques, utiles et ludiques abordés dans cette intéressante et vaste rubrique concernant les aspects les plus pratiques, sur le terrain.

Protection et environnement

Nichoirs et mangeoires pour les oiseaux, pollution et respect de la forêt, sauvegarde des espèces…

Quels peuvent bien être les animaux responsables de la dispersion des graines des plantes ?

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]Le geai des chênes, l’écureuil roux, le mulot sylvestre, le casse-noix moucheté, etc.[/spoiler]

Faut-il nourrir les oiseaux en hiver, formation et régénération de la forêt, biotopes, bienfaits et dangers de l’ozone, nichoirs, écologie et sylviculture sont les thèmes abordés dans cette section. Pour l’aspect concret et manuel, on y apprend à fabriquer des nids pour différents oiseaux en même temps que l’on découvre les métiers de la forêts et des explications intéressantes sur les biotopes et la biosphère.

Je sais tout

jesaistout-geologie

Le bois, la chlorophylle, le pollen, la sève, la structure de la feuille et de la fleur, le tronc de l’arbre...

Si la pulpe d’un fruit contient des pépins, on parle de baies, mais si elle contient seulement un noyau ?

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]Dans ce cas on parle de drupe.[/spoiler]

Végétaux, arbres, biologie et phénomènes naturels, de quoi devenir incollables sur les secrets de la nature.

Activités et jeux

Des cabanes et des abris, des cueillettes et des recettes, des jeux de piste, des travaux manuels…

« Respecte la nature, si, dans le secteur, tu ne vois qu’une plante de la même espèce, renonce à la récolte. »

Que peut-on fabriquer avec une ficelle et deux boites en métal ?

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]Le fameux téléphone, pour communiquer, simple et astucieux, c’est un grand classique.[/spoiler]

Dans cette partie jeux et pratiques ludiques s’entrecroisent, constituer un herbier, cuisiner des chapatis, confectionner une marmelade de mûres ou une soupe aux orties, faire un jeu de l’oie géant.

gardiensaveugles-jeuxDans le jeu de Kim, on apprend à exercer sa mémoire et ses capacités d’observation, on réunit alors une vingtaine d’objets que l’on dispose en ordre dans une grille que l’on recouvre d’un tissu. Le meneur de jeu enlève le tissu et les concurrents observent, on cache le tout et les participants tentent de se souvenir du plus grand nombre d’objets possible, celui qui en trouve le plus à gagner.

Quiz-forêt

Qu’as tu retenu de la lecture de tes fiches ? Souhaites-tu tester tes connaissances ?

Combien les oiseaux ont-ils de doigts à chaque patte ?

a – presque tous les oiseaux ont trois doigts

b – la plupart des oiseaux ont quatre doigts, mais le quatrième n’est pas toujours visible sur leurs empreintes

ctous les oiseaux ont cinq doigts, mais il ne sont pas tous visibles sur les empreintes

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]b – Le quatrième doigt est souvent appelé ergot.[/spoiler]

Les quiz sont équilibrés et incitent parfois à revenir sur le sujet évoqué.

Mystères et aventures

Des histoires au cœur de la forêt, des animaux fantastiques et monstrueux, des lutins et des nains…

Quel petit esprit tient sa résidence dans une taupinière en forêt ?

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]Le Farfadet, présent dans le folklore vendéen et des pays de Loire.[/spoiler]

« Vous n’avez jamais vu l’Homme vert, mes enfants ? Ça ne m’étonne pas. Il ne se montre plus. La forêt est devenue trop civilisée pour lui. Mais quand j’étais jeune, je l’ai vu, deux fois. C’était le printemps, je traversais la forêt avec mon père, les oiseaux chantaient quand mon père me dit, « Regarde, un geai! » Je lève le nez et vois tout là haut à califourchon sur une branche, l’Homme vert ! »

Dans cette partie quelques petits contes et légendes sur le thème de la nature, de la forêt pour enrichir l’imaginaire.

2. Végétaux

Des fiches instructives, qui comme celles des animaux sont classées selon les quatre saisons.

Arbres et arbrisseaux

merisier-printempsL’aubépine, le bouleau, le charme, le châtaignier, le chêne, l’églantier, le frêne, le hêtre, le pin, le sycomore…

Je perds mes 250 000 feuilles en automne et environ 70 000 fruits, autrefois utilisé pour la fabrication du charbon de bois et la construction de bateaux, je suis…

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]Le chêne, qui peut abriter tout une faune dans le tronc évidé de ses plus vieux représentants.[/spoiler]

Fleurs et autres plantes

L’anémone, la fougère, le fraisier des bois, la jonquille, le muguet, le myosotis, l’œillet, le pissenlit, la violette…

Rhizome à rallonges, chaque fois que ma tige meurt je laisse sur mon rhizome une cicatrice, d’où mon nom, ainsi l’on peut connaitre mon âge en comptant le nombre de cicatrices, qui suis-je ?

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]Le sceau-de-Salomon, bien que ses baies paraissent bleu noir grâce à une illusion d’optique, les baies sont toujours vertes.[/spoiler]

Champignons

L’amanite tue-mouches, le cèpe de Bordeaux, le coprin chevelu, la morille, la russule dorée, la trompette de la mort…

Je vire légèrement au bleu lorsqu’on me coupe, toxique, jeune j’ai une senteur douce qui rappelle celle des noix, mais à maturité je prends une odeur fétide de chou ou de charogne, je suis…

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]Le bolet Satan, au pied des chênes, on le trouve du printemps jusqu’au début de l’automne, le dessus du chapeau est blanc sale et le pied est jaune-orangé, a bannir du panier ![/spoiler]

3. Animaux

De nombreuses fiches zoologiques complètes et intelligentes pour apprendre à connaitre les animaux.

Mammifères

herisson-mammifereLe blaireau, le castor, le chat sauvage, le chevreuil, le daim, l’écureuil roux, le hérisson, le loup, le sanglier…

Au printemps nous nous poursuivons, faisant des bonds et des rondes endiablées, mes petits naissent à même  le sol, de petites boules de poils gris de 150 grammes, je suis…

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]Le lièvre, la hase, la femelle, a de 2 à 4 portées par an, les levrauts mangent de l’herbe dès l’âge d’une semaine, capable de se motter, de se cacher derrière une motte, je deviens presque invisible grâce à ma fourrure qui se fond dans le décor.[/spoiler]

Oiseaux

Le bouvreuil, la chouette, le hibou, le martin-pêcheur, la mésange, le pic épeiche, le pinson, le rouge-gorge…

Nous nous rassemblons dans un grand arbre d’où s’échappe un bruit d’autant plus fort que le nombre de participants est élevé. Après ce rite a lieu la formation des couples, qui suis-je ?

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]Le geai, à la fois discret et bruyant et doué pour l’imitation des sons des autres animaux.[/spoiler]

Reptiles et amphibiens

La couleuvre, le crapaud, la grenouille, le lézard, l’orvet, la salamandre, le triton, la vipère…

La femelle dépose entre 1000 et 2000 œufs dans la végétation aquatique, incubation de une à trois semaines, à la naissance le petit mesure de 2 à 4 mm, qui suis-je ?

oiseaux-hiver[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]L’ablette, seule, ou en petits groupes de plusieurs milliers d’individus, ce petit poisson d’eau douce consomme de petits mollusques et crustacés, des vers, des insectes et leurs larves et de débris végétaux.[/spoiler]

Insectes

Le bourdon, le bousier, la coccinelle, le frelon, le grillon, la mante religieuse, les papillons…

Dépourvue d’ailes et ressemblant à une larve, ma femelle peut émettre un signal visuel pour attirer les mâles, je possède un poison paralysant capable d’avoir raison de proies bien plus grandes que moi, je suis…

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]Le ver luisant, se nourrit d’escargots, il faudrait 6000 femelles pour obtenir la lueur d’une bougie ![/spoiler]

Autres animaux

Les araignées, le brochet, le carassin doré, l’escargot de Bourgogne, la truite de rivière, le ver de terre…

A trois épines, je vis et me reproduis dans les eaux basses, où la végétation est abondante, je peux dresser à volonté les trois épines de mon dos, qui suis-je ?

[spoiler effect= »simple » show= »Réponse » hide= »Cacher »]L’épinoche, drôle de petit poisson d’eau douce capable de prendre un petit imprudent dans sa bouche pour le ramener au nid.[/spoiler]

Finalement

Forêt vivante est une véritable encyclopédie didactique savante et amusante qui avec de modestes moyens permet d’enrichir ses connaissances et de s’occuper intelligemment dans un cadre naturel et ressourçant. Même si cet ensemble de fiches peut paraitre désuet par rapport aux technologies modernes la plupart de ses thèmes restent indémodables, notamment les fiches faune et flore. Et avec les activités et les jeux, il est difficile de ne plus savoir quoi faire en vacances à la campagne !

5 pensées sur « Forêt vivante »

  1. Formidable cette collection! De quoi enrichir en s’amusant petits et grands en vacances comme toute l’année!
    J’aurais adoré la découvrir, si elle avait existé lorsque j’étais gamine! 🙂
    Une riche idée d’en parler et d’en donner des extraits qui vont sûrement donner envie à plus d’un (une) de se la procurer!
    Bravo, bises et A+, Zip!

  2. De quoi s’occuper de manière très intelligente.J’ai un bon souvenir du téléphone, à l’époque le « vrai  » était encore peu répandu dans nos campagnes!
    Une très joli présentation.De quoi donner envie!Bravo, je ne connaissais pas du tout!

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *