Remedios Varo Uranga

Initiée au surréalisme dans un groupe parisien, Remedios Varo et Benjamin Péret retrouvent André Breton dans les années 40 dans une villa marseillaise pour ensuite se retrouver au Mexique et y mourir, elle rencontrera aussi Frida Kahlo
Sa peinture est empreinte de mystère, d’alchimie, avec des réflexions sur la nature de l’artiste et des sujets plus philosophiques, mais toujours dans un style subtile qui n’est pas sans rappeler les œuvres de Jérôme Bosh.
«La porte de l’invisible doit être visible.» R.D.

creation

Création de l'artiste suivant les vibrations du violon de son cœur

revelation

Révélation mystique

Nature morte

Nature pas si morte

Premonition

Prémonition, les astres façonnent les fils de la destinée

Trois destins

Trois destinés, parfois suivent le même mouvement

chirurgie esthetique

Chez le chirurgien esthétique

De belles œuvres que l’on peut analyser, méditer, ou tout simplement contempler.

Biographie et œuvres de Remedios Varo sur ce site.

4 réflexions sur « Remedios Varo Uranga »

  1. Une peinture véritablement extra-ordinaire!
    Quelle inspiration!
    Je ne connaissais pas cette artiste mais quelle recherche dans le mystique et la spiritualité!
    Ca m’a fait plaisir de la découvrir!
    Mes amitiés!

  2. Lorsque j’ai vu la première reproduction , je me suis dit, voilà qui ressemble à Jérôme Bosch! Et tu en parles dans ton texte! J’aime beaucoup Bosch et son oeuvre .Je ne connaissais pas du tout cette artste mais ses oeuvres sont matière a bien des réflections.L’inscription sur la clinique de chirurgie fait froid dans le dos!
    Merci de nous faire découvrir cette artiste! Bonne semaine!

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *