Tête de loup

Les pluies abondantes ont chargé les fleuves et les rivières de nutriments, cette année la fraie semble dense et variée, les libellules aussi sont très nombreuses…

Des demoiselles aux fils de l’eau

Direction la couveuse

Libellules

Libellules

Le mâle attrape la tête de la femelle avec ses cerques abdominaux et après avoir formé le cœur copulatoire, ils se dirigent ensemble vers un site de ponte.

Dépose des œufs

Libellules

Libellules

Capable de percer les végétaux pour y loger ses œufs la femelle les installera méthodiquement en colonne simple ou double.

La rafale

Anax

Anax

L’anax (empereur ?) est une grande libellule au vol puissant, rapide et précis, ici elle est en pleine patrouille.

Minute papillon !

Les satyrinés

Tristan

Tristan

Demi-deuil

Demi-deuil

Le papillon brun des bois, le tristan, a une couleur sobre, mais ses ailes sont ornées de petits ocelles élégants.

Le demi-deuil ou échiquier, en robe noire et blanche, sirote une goutte de tête de loup.

Les Zygénidés

Turquoise

Turquoise

Zygène

Zygène

Papillon dites-vous ? Oui, mais de nuit. Alors pourquoi le voit-on de jour ? Exception ! La turquoise (Adscita femelle ?) est un magnifique papillon à la couleur turquoise et aux reflets brillants.

La zygène (des prés ?) aux ailes non moins spectaculaires apprécie aussi le goût du nectar de la tête de loup.

Pourquoi appeler une fleur, la succise des prés, tête de loup, ce n’est pas parce qu’elle permet de nettoyer les plafonds et que les araignées aiment y tisser leurs toiles, c’est plus probablement à cause de son aspect hirsute, comme une tête de loup.

Stries, épis et style rouge

Linaire striée

Linaire striée

Linaire striée

Linaire striée

La linaire à fleurs striées ou linaire rampante est une superbe fleur blanc lilas à la gorge jaune et à l’étendard strié de traits pourpres, on peut la trouver sur les talus ou sur tout terrain aride.

Vesce cracca

Vesce cracca

Aigremoine

Aigremoine

La vesce craque ou poids à crapauds se rate difficilement vu le bleu violacé éclatant des fleurs de cette légumineuse.

Cette grande tige aux fleurs jaunes était utilisée pour ses propriétés tinctoriales qui donnent une belle couleur jaune. Le thé des bois ou aigremoine eupatoire est facile à identifier vu la hauteur de sa tige qui porte ses fleurs jaunes en grappe.

Seneçon Jacobée

Seneçon Jacobée

Pimprenelle

Pimprenelle

Le séneçon jacobée à la particularité de posséder des fleurs ressemblantes aux marguerites, mais avec des pétales jaunes.

Avec ses feuilles au goût de concombre qui peuvent agrémenter des salades la pimprenelle est aussi appelée sanguisorbe, car autrefois utilisée par les médecins pour absorber le sang, cicatriser les blessures.

Les succulentes apaisantes

Orpin blanc

Orpin blanc

Orpin jaune

Orpin jaune

L’orpin blanc permet de préparer un onguent aux vertus apaisantes et cicatrisantes.

Le poivre de muraille ou orpin jaune est une succulente à fleurs jaunes qui forment de petits tapis à travers la rocaille, très irritant d’où son nom de poivre de muraille et d’orpin brûlant.

La chrysomèle cerise et le scarabée céruléen

Chrysomèle du peuplier

Chrysomèle du peuplier

Hoplie bleue

Hoplie bleue

Cerise pour la couleur rouge éclatante, il s’agit d’une chrysomèle du peuplier ou lina du peuplier, on peut la trouver en véritable colonie sur les saules et les peupliers qu’elle dépouille de leurs feuilles.

Notez les grandes pattes arrières de ce joyau bleu, comme la ramure des cerfs elles servent au combat et à la dissuasion, la hoplie mâle est bleue et la femelle brune.

7 réflexions sur « Tête de loup »

  1. WOWOW!!
    MAGNIFIQUE, l’ami!
    Chaque photo est un petit bijou!
    Confirmation pour ton Anax, c’est bien l’empereur!
    Bravo pour tes Pennipattes bleuâtres, ces photos sont de toute beauté et soulignent en effet cette ponte collective!
    La Linaireest ravissante, je regrette de ne pas avoir cette fleur chez moi!
    Bravo aussi pour les Zygènes qui ne sont toujours faciles à pixéliser!
    Bizzz et bonne soirée, Zip!

  2. J’adore la Linaire striée, la première est de toute beauté : BRAVO ! Quant à la Turquoise, j’aurais aimé faire aussi bien, mais mes prises ne me conviennent pas ; elle est magnifique chez toi 🙂
    Bon WE !

  3. Une belle introduction à l’été qui s’installe. Je n’ai jamais prêté attention à la linaire striée qui devrait pourtant se plaire par chez nous!
    Je n’ai vu qu’une fois un mâle de Hoplie bleue et j’ai été étonnée du caractère brillant des écailles bleues qui le recouvrent.
    Jolie la pimprenelle que je vois toujours quand elle est déjà sèche!

  4. Les hoplies sont les bijoux de l’été, rarement au même endroit une saison sur l’autre, mais toujours quelque part au bord de la Loire.
    C’est la première fois que je voyais une turquoise, les insectes de cette couleur sont étonnants.

    Merci à tous et à bientôt 🙂

  5. une palette début d’été très coloré, je suis haureuse de voir tant d’insectes et petits ailés dans les autres régions, car ici assez peu de spécimens, et le ciel bien gris ne m’encourage pas à la chasse photographique!
    bonne fin de semaine, @ bientôt

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *