Januspater

Janus dans le dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines.

Du premier janvier au trente-et-un, la durée du jour à augmenter d’une heure.

Le feuillage du lierre est persistant, il lui faut six ans pour se renouveler, toujours vert même en hiver, c’est le symbole végétal de Dionysos.

5 pensées sur « Januspater »

  1. Oui! Je ne me suis pas trompée!!
    Voilà donc une bien jolie publication avec des couchers de soleils effectivement spectaculaires! Le graphisme du second est étonnant par les diagonales des nuages.
    Ta première photo est magnifique, une belle vision de la nuit qui qui reprend ses droits et terrasse un soleil en déclin.
    Ca valait bien la peine d’attendre! 🙂
    Bizzz et bonne soirée, l’ami!

  2. @Noushka, (j’ai vu tes coms en doublons, je ne pense pas avoir de vrai problème au niveau du code alors c’est peut-être la connexion niveau serveur.)
    Attendre vaut la peine, mais des fois le temps d’arriver au bon endroit on loupe l’instant i. 😀
    Bises

    @Framboise, ah du lierre toi aussi ??
    Non, j’ai passé du temps à mettre à jour de vieux articles, ça ne se voit pas trop.
    A bientôt 🙂

  3. Des images pleines de poésie…
    Ces couleurs chaudes de fin de journée font vite oublier cet hiver plus souvent gris et humide que lumineux !!!
    Plus que jamais, le robuste lierre attire l’oeil avec ses superbes feuilles découpées et subtilement colorées, recouvrant les vieux murs d’où se jettent des brassées de feuilles simples et brillantes remplies de jolis fruits bleus…
    Très BON dimanche à toi 🙂

  4. Entre deux saisons , celle qui a donné ses fruits et nous permet d’attendre la suivante .L’hiver nous donne du temps, parfois il faut faire preuve de patience.
    Tes illustrations comme d’habitude sont superbes. J’admire!

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *