Monts du pays charolais-brionnais

Le centre de gravité de mon activité photographique se trouve dans le Bourbonnais, non pas le Bourbonnais de l’allier, mais celui de l’ouest du département de la Saône-et-Loire.
Le Pays Charolais-Brionnais comprend le Bourbonnais, le Charolais, et le Brionnais, c’est globalement le sud-ouest du département(plus trois villes situées en Allier si l’on veut être très précis).
Généralement mes photographies couvrent une zone qui comprend l’Allier, la Nièvre et la Saône-et-Loire.
Dans cet article mon regard se porte plus à l’est, vers les paysages de bocage du pays Charolais-Brionnais, sur les monts, entre forêts et vallées.

Butte de Suin

La butte de Suin se dresse à 600 mètres dans le bocage charolais.
Les recherches archéologiques montrent que la butte fût occupée par un oppidum et un temple dédié à Mercure.
Puis au moyen-âge par un château fort.
De nos jours, c’est une vierge qui surplombe les rochers.
Classée zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique, on peut y trouver une faune et une flore caractéristique des monts qui parsèment la région.
Machaons, flambés, et plus rares, crapaud sonneur à ventre jaune et écrevisse à pattes blanches.
C’est aussi un lieu riche en sentiers de randonnée et parcouru par les cyclistes.

Bocage charolais

Bocage charolais

Des monts, des vallées, des prés et des forêts de feuillus et de conifères, le pays est riche en paysages divers.

Rocher de la vierge

Rocher de la vierge

D’environ 4 mètres de haut, une vierge au serpent, édifiée en 1884, domine la butte.

Panorama charolais

Panorama charolais

Au sommet de la butte, une vue périphérique sur le bocage charolais.

Tour de guet

Tour de guet

Une tour de guet, érigée par les Allemands à la seconde guerre mondiale, restaurée à de multiples reprises sur les bases du château féodal.

Le mont châtelard

Culminant à 501 mètres, le mont châtelard se trouve sur la commune de Beaubery.
Cette région de vallées et de monts fut le lieu d’actes de résistance durant la Deuxième Guerre mondiale.
Au sommet du mont, l’immense croix de Lorraine rend hommage aux combattants.
L’existence de vestiges antiques est attestée, comme la présence d’une voie et d’un camp romain.

Bocage charolais

Bocage charolais

Vue du village de Beaubery des collines boisées du charolais.

Forêts et bocage

Forêts et bocage

Des arbres divers composent le paysage, feuillus, conifères, châtaigniers et noisetiers.

Monument de la résistance

Monument de la résistance

Croire, lutter, vaincre, le monument de la résistance commémore le premier maquis du département.

Mont et étang

Mont et étang

Fondus dans le paysage de manière discrète, les ruisseaux, rivières et étangs.

Montagne de Dun

Du haut de ses 736 mètres, la montagne de Dun domine la vallée du Sornin, un affluent de la Loire.
Toponyme d’origine celtique, et fréquente, comme dans Verdun, Issoudun, et toutes les communes « sous-Dun », dont la signification est forteresse, mont.
D’importance stratégique la montagne porte encore les vestiges d’une ancienne motte castrale.
Au sommet se trouve une chapelle rénovée à la fin du XIXe siècle.
Des sources guérisseuses et des légendes féériques hantent encore ce lieu chargé d’histoire.

De la montagne de Dun

De la montagne de Dun

Au sommet de la montagne, un panorama sur les collines et les vallées avoisinantes.

De la montagne de Dun

De la montagne de Dun

La forêt est encore très présente dans cette région agricole.

Varennes-Sous-Dun

Varennes-Sous-Dun

La commune de Varennes-sous-Dun, non loin de La Clayette.

Chapelle de Dun

Chapelle de Dun

L’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul ou chapelle de Dun construite au XIIe siècle se trouve au sommet de la montagne de Dun.

Liens

Site internet du pays charolais-brionnais, patrimoine et histoire.

Suin

Bourgogne médiévale, Suin.

Suin sentinelle du Charolais.

Beaubery

Histoire, beaubery balcon du charolais.

Dun

Faillettes et légendes autour de Dun.

Dites moi ce que vous en pensez

  1. la douceur des vallons, des courbes douces sans l’âpreté de la haute montagne… belle série de photos surtout celle de la vue sur le bocage; j’ai fait l’an dernier le circuit des chemins de halage en Bourgogne à vélo… Ce fut un beau moment. Bon week

    • La haute montagne en douceur, il y a des similitudes c’est juste.
      Notamment avec les panoramas et les sentiers qui grimpent.
      C’est vrai que l’on a la chance d’avoir des voies vertes et bleues, j’ai juste 1 kilomètre à faire et je peux rejoindre une voie verte qui peut m’emmener jusqu’au bout du département, le long des canaux et sur les anciennes voies de chemins de fer.
      Bon dimanche

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *