Floralia

Remontons le temps, nous sommes en avril, c’est le début du printemps, les neiges ont laissé place aux journées ensoleillées, c’est la corne d’abondance qui résonne dans les campagnes, et partout, derrière chaque brin d’herbe, la vie répond à l’appel. C’est le temps des forêts, jamais dans l’année elles ne seront autant fleuries, de véritables robes blanches avec des broches bleues. Ensuite les prés et les fossés vont devenir de véritables jardinières, et les arbres qui bourgeonnent vont recomposer le paysage. Dans les champs les fleurs annoncent déjà avec vivacité la transition qui va venir.

Le sacre de Flore

Scille printanière

Scille printanière

Renoncules et jacinthes sont les premières familles à célébrer le printemps dans les bois, les tapis blancs que forment les anémones habillent les sous-bois d’une manière spectaculaire.

Prunellier sauvage

Prunellier sauvage

Sur les arbres, les fleurs de prunelliers sauvages sont représentatives de cette floraison exubérante des arbres fruitiers.

Corydale

Corydale

Stellaires

Stellaires

Dans les fossés, ce sont les Papavéracées qui investissent les herbes pimpantes printanières, les fleurs ont des formes de chapeaux de lutins. Les stellaires sont foisonnantes, on les nomme aussi corbeilles d’argent.

Cardamine

Cardamine

Myosotis

Myosotis

Dans les prés, les cardamines apportent leur touche de rose. Et les myosotis pointent déjà leurs pétales azur en forme d’oreille de souris.

Coucous

Coucous

La primevère, incontournable et emblématique printanière, est le parfum du printemps, bien avant le muguet.

Marguerites

Marguerites

Les marguerites, les boutons d’or et les trèfles installent définitivement le printemps dans un mélimélo floral.

Bleuets

Bleuets

Miroir de Vénus

Miroir de Vénus

Le bleuet fait son apparition aux alentours des champs, c’est le bleu royal. Pour répondre à l’azur, le pourpre du rare miroir de Vénus embellit les bords des champs.

Douce-amère

Douce-amère

Coquelicots

Coquelicots

La douce-amère, petite plante discrète, à une fleur qui semble être un coloré épis de maïs déployé. Que serait la campagne sans ses coquelicots, annonciateurs éclatants de l’été.

On se rend compte en photographie qu’un bon cliché dépend non seulement du matériel, de la technique, mais surtout du temps, du moment, et de la présentation idéale du sujet, des éléments qui lorsqu’ils sont parfaitement ajustés, peuvent alors seulement offrir une très belle image. Un moment d’humilité aussi fragile, délicat et précieux que la plus simple des petites fleurs. La retouche peut embellir, mais ne peut faire de miracles, la sensibilité, l’émotion, sont des sentiments à communiquer, l’âme du photographe, alors espérons que cette nouvelle année voit notre art encore progresser.

9 pensées sur « Floralia »

  1. Bravo Zip!
    Un magnifique résumé floral pour clore cette année 2013!
    Une de plus, une de moins!!
    Tu as profité de ce feu d’artifice “naturel” avec de très jolies photos, un grand merci pour ce bouquet final!
    Tous mes meilleurs vœux pour la nouvelle année et de belles occasions de photos!
    Grosses bises l’ami, à bientôt!

  2. Je le répète à qui veut l’entendre que pour l’instant, l’appareil ne sait pas encore composer. C’est à nous photographes, dessinateurs, peintres, etc de le faire. C’est aussi grâce à ça que chacun peut illustrer sa vision des choses… Heureusement! Je trouve toujours tes compositions et tes choix de profondeur de champ soignés et adaptés, un grand plaisir à regarder (et à imaginer devant soi).
    Merci pour ce rappel et pour les vœux. Je te souhaite surtout de rester connecté à ce que tu vois et photographies pour en retirer toute la joie nécessaire, le public sera toujours là, lui. Belle fin d’année, bon nouvel an!

  3. “Ne m’oublies pas disent les myosotis!”

    “Et les myo­so­tis pointent déjà leurs pétales azur en forme d’oreille de souris” 🙂

    Quel beau texte Zipanu pour des ✿ ✿ ✿ magnifiques! Elles se préparent déjà …

    Une si jolie façon d’accueillir le Nouvel An ♡ Très belle Année Zipanu et merci de partager de si précieux trésors avec nous.

  4. Hello l’ami!
    Merci pour tes passages chez moi tu es adorable… est-ce bon augure???? Nous préparerais-tu une jolie série hivernale, peut-être!!! 😉
    Bizzzz et bonne soirée!

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *