La brunette

Plante parfois considérée comme une mauvaise herbe elle était autrefois utilisée pour soulager les maux de gorge et favoriser le processus de cicatrisation. On peut la trouver sur les bords des routes ou près des bois de juin à septembre.

Facile à identifier, ses fleurs violettes lui confèrent parfois un attrait décoratif.

8 pensées sur « La brunette »

  1. Quelle coïncidence! En cherchant à me documenter sur un papillon voilà que je rencontre comme plante hôte, la Brunelle à feuille d’hysope ! Je ne connaissais pas la Brunelle, voilà qui est fait .Merci à toi, il ne me reste plus qu’à attendre le printemps pour la revoir!Les photos sont très jolies!

  2. “Ah oui, d’accord, je connais­sais pas celle à feuille d’hysope non plus. Bonne jour­née!”

    Tu vois, ça c’est ta réponse à Lucie!

    En principe je ne devrais pas la recevoir dans mes mails!
    Seulement ta réponse à mon propre commentaire!!!
    Nous comprenons-nous?? 🙂

    Surtout que je ne cliques pas sur “s’abonner par mail”…

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *