Antique nature

Zipnu, zipanu, sont les noms d’une figure de la mythologie étrusque, qui tient un miroir à une divinité majeure qui n’est pas sans lien avec la nature, un peu comme le photographe est le révélateur d’une beauté, et comme l’écrit Patrick Chamoiseau “Toute beauté est le surgissement bouleversant d’une plénitude d’existence, vivante ou non vivante…”, voilà la petite anecdote sur la provenance du nom du site.

L’histoire de la fleur de lys sur le site Présence du Souvenir Bourbonien en Lyonnais. Et la fleur de lys chez les étrusques.

Les étrusques mystérieux, une documentation intéressante avec une bibliographie et des liens.

Dites moi ce que vous en pensez

  1. Un mélange d’hédonisme et de mysticisme à la base de nombreux ouvrages d’art préservés, c’est ce qui doit faire le charme de cette civilisation plus confidentielle et en même temps plus évidente que celle des gaulois, le rationnel est moins évident que dans les cultures gréco-latines bien que cela en soit une.

    La stylisation est intéressante en effet, et elle peut surprendre dans un sens où les fresques sont parfois peintes par des personnes plus expérimentées sur vase que sur fresque.

    J’ai oublié de mentionner qu’il y a de nombreuses figurines ailées comme sur le vase du canard, c’est un symbolisme intéressant, d’ailleurs si vous allez un jour au Louvre, ratez pas la partie étrusque…

    Bonne journée !

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *