Primordial

« Les brefs étés ont souvent des printemps précoces. »
– William Shakespeare

Le temps suscite de nombreuses interrogations, les saisons qui ne semblent plus délimitées, le réchauffement climatique qui perturbe aléatoirement les températures de la surface du globe, est-ce qu’il s’agit de quelque chose de détraqué ou de la perplexité face à l’incohérence de la confrontation de la réalité à ce que nous avons toujours apprit “il existe quatre saisons, le printemps, l’été, l’automne, l’hiver, etc.”.
Il semble qu’à n’importe quelle époque ces mêmes réflexions surviennent, simplement peut-être notre courte espérance de vie ne nous permet que d’être peu conscient du rythme de la nature, qui s’étend lui de manière infinie ? Sinon qu’est-ce qui est originel et qu’est-ce qui est altéré ?

Jonquille

Jonquille

Jonquille

Voici la première fleur de l’année qui réunit petits et grands dans la campagne et les sous-bois, la lumineuse jonquille.

Papillon et lézard

Lézard des murailles

Lézard des murailles

Robert le diable

Robert le diable

Bien caché dans son antre, le lézard pointe le bout de son nez quand plus loin un nymphalidé dore ses ailes sur les chatons.

Les petites bleues

Scilles printanières

Scilles printanières

La royale de l’orée des bois, la discrète et élégante scille printanière électrise les sols encore recouverts de feuilles mortes.

Pervenche

Pervenche

Encore une apparence trompeuse, ce ne sont pas des violettes, mais des pervenches au bleu mauve.

Pulmonaire officinale

Pulmonaire officinale

Elle ressemble au coucou, mais ses couleurs ne nous y trompent pas, il s’agit de la pulmonaire au subtil bleu violet.

 

4 pensées sur « Primordial »

  1. Bravo un bien joli résumé florale des petites merveilles de nos sous-bois et prairies!
    Les violettes également sont parmi les premières, je dirais même qu’il y en eu tout l’hiver chez moi!
    Te voilà reparti dans les publications, ça me fait bien plaisir!
    Bizzz et belle journée l’ami!

  2. @Noushka, mais est-ce encore seulement possible l’hiver chez toi ?
    Je suis reparti vers l’infini et au-delà. 😀
    Bizzz !

    @Framboise Oui, dans une prochaine série la ficaire. 😉 Bonne soirée.

    @Olivier C’est le spécimen le plus coloré que j’ai trouvé, elles ne sont pas toujours aussi franchement bicolores, c’est peut-être le début aussi.
    A+

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *