Créer un blog wordpress

J’espère  et ima­gine que la plu­part d’entre vous pos­sèdent déjà des no­tions très ba­siques de web­mas­te­ring, savent choi­sir un hé­ber­geur, en­voyer des fi­chiers sur un ser­veur, car ce guide com­porte beau­coup de pas­sages in­utiles pour ceux qui sont sim­ple­ment ins­crits sur un ser­vice de blog­ging. De nom­breux guides existent sur la toile et peuvent vous ai­der dans bien des si­tua­tions, je pense que le mien pour­rait aussi vous être utile, no­tam­ment pour ré­pondre à des ques­tions que vous vous po­ser, ou que ris­quez de vous po­ser, à vous de voir! 

Savoir faire fonctionner wordpress en local

Pour gé­rer un site web il est plus pra­tique d’en avoir une co­pie fonc­tion­nelle sur son disque dur, pour pou­voir réa­li­ser cela un lo­gi­ciel gra­tuit est dis­po­nible, il s’agit d’ea­sy­php, il en existe d’autres mais celui-ci est par­fait. Ce lo­gi­ciel va ins­tal­ler de quoi in­ter­pré­ter le php et le sql sur votre sys­tème, une fois ins­tallé té­lé­char­gez word­press et placez-le dans le dos­sier « www » à la ra­cine du pro­gramme ea­sy­php.  Ensuite exé­cu­tez ea­sy­php, faites un clic droit sur son icône et cli­quez sur ad­mi­nis­tra­tion, cli­quez sur php­myad­min et en­suite créez une base de don­nées qui ser­vira de sup­port à votre blog. Après il suf­fit de faire un clic droit sur l’icône du pro­gramme et de cli­quer sur we­blo­cal, à cette étape vous al­lez ins­tal­ler word­press comme si vous étiez en ligne, il suf­fira de bien ren­sei­gner les champs concer­nant la connexion à la base de don­nées, sa­chez que par dé­faut le lo­gin et le mot de passe est root pour le nom et rien du tout comme mot de passe(à ne pas re­pro­duire en ligne évi­dem­ment), le nom du ser­veur est lo­cal­host et in­di­quez aussi le bon nom de votre base de don­nées pré­cé­dem­ment crée.

Pourquoi ins­tal­ler word­press en lo­cal?

Pour pou­voir tra­vailler sur son site, son thème et sa confi­gu­ra­tion sans avoir à se connec­ter à in­ter­net et sans de­voir pas­ser par le ftp pour mettre à jour les mo­di­fi­ca­tions. C’est un éta­bli de base pour bri­co­ler son site, ce sont les pre­miers tré­teaux à po­ser avant de pou­voir cor­rec­te­ment tra­vailler.

Trouver un thème graphique

Le thème est la pierre an­gu­laire de votre blog, non seule­ment il gère l’apparence de votre blog mais il est si in­ti­me­ment lié à word­press que toutes les mo­di­fi­ca­tions fu­tures en se­ront dé­pen­dantes, j’insiste bien sur ce point, le choix du thème est plus que dé­ter­mi­nant dans la po­li­tique de ges­tion de votre site. En ef­fet cer­tains thèmes pos­sèdent des fonc­tions qui peuvent to­ta­le­ment rem­pla­cer bon nombre d’extensions. De plus ils ont par­fois des op­tions avan­cées pour le ré­fé­ren­ce­ment qui peuvent en­trées en conflit avec cer­taines ex­ten­sions.

Les cri­tères de choix :

  • La pro­preté du code: plus un code est propre, conforme aux normes et plus il sera com­pa­tible avec la di­ver­sité des na­vi­ga­teurs exis­tants ainsi qu’aux mo­teurs de re­cherches, sans par­ler de sa per­for­mance glo­bale, va­li­dité xhtml et css, à vé­ri­fier donc.
  • L’ergonomie du de­sign: plus qu’un choix per­son­nel c’est une né­ces­sité, l’ergonomie, la li­si­bi­lité, et la vi­si­bi­lité doivent être op­ti­mi­sées. Il n’y a rien de pire qu’un blog mal aéré, qui pos­sèdent des cou­leurs illi­sibles et dont on ne com­prend stric­te­ment rien. L’agrandissement de la taille du texte doit être pos­sible, sur­tout pour les mal­voyants. Le thème doit gé­rer un pack de fontes avec sa­ga­cité, exemple de lots de po­lices sur sitepoint.com.
  • Le suivi par l’auteur du thème: les thèmes doivent évo­luer, car tout d’abord les ver­sions de word­press se suc­cèdent vite et cer­tains dé­fauts doivent être corrigés(rien n’est par­fait de ma­nière in­née). Il faut donc s’assurer que l’auteur du thème fait des mises à jour ré­gu­lières. C’est es­sen­tiel, car un thème pour­rait vite ne plus de­ve­nir com­pa­tible avec une ver­sion ré­cente de word­press et là bon­jour les dé­gâts.

Trouvez des thèmes sur cette liste de sites.

Je conseille ce site pour des thèmes en fran­çais, et Thematic de ThemeShaper, pour réa­li­ser un thème en fonc­tion de ses connais­sances en html et css.

Sur mon site j’utilise un thème(mystique) que je mo­di­fie en fonc­tion de mes be­soins, mais n’hésitez à vi­si­ter le site de di­gi­tal na­ture en lien tout en bas de mon site, il y a d’autres thèmes de qua­lité et le suivi est régulier(très).

Installer de bonnes extensions

WordPress est une base sur la­quelle nous gref­fons quelques pro­grammes utiles, ce sont les ex­ten­sions.

Les indispensables:
  • Akismet: pré­ins­tallé par dé­faut sur word­press, c’est un plu­gin es­sen­tiel dans la pro­tec­tion des spams.
  • Google xml si­te­map: Créer un plan de site pour les mo­teurs de re­cherche, une évi­dence pour le ré­fé­ren­ce­ment.
  • Wp su­per cache: Accélère votre site en met­tant en cache du contenu qui n’aura pas be­soin de se re­char­ger à chaque fois qu’un vi­si­teur le de­man­dera. Cela à un im­pact po­si­tif sur la du­rée de char­ge­ment de vos pages et donc de votre site.
  • Headspace2: Gère les per­ma­liens, c.-a.-d. l’apparence des liens des pages de votre site, et donc la qua­lité de leur pré­sence sur les ré­sul­tats des mo­teurs de re­cherche. Et bien d’autres choses.

Astuce google ana­ly­tics: dans mo­dules du site on ren­seigne l’id du compte ana­ly­tics, et ainsi pas be­soin de mo­di­fier le thème ou d’ajouter un plu­gin pour bé­né­fi­cier des sta­tis­tiques de son site sur google ana­ly­tics.

  • WordPress da­ta­base ba­ckup: Pour faire des sau­ve­gardes ré­gu­lières de votre base de don­nées, vi­tal. Possibilité de sau­ve­garde au­to­ma­ti­sée et en­voyée sur votre email.
Pour la performance technique du blog:
  • Wp op­ti­mize: Cette ex­ten­sion va vous per­mettre de faire le mé­nage dans votre base de don­nées, en ef­fa­çant les sau­ve­gardes d’articles qui s’y en­tassent et en op­ti­mi­sant les tables.

Astuce sé­cu­rité: Dans se­cu­rity tools vous avez la pos­si­bi­lité de chan­ger votre lo­gin de connexion, plu­tôt qu’admin, à vous de le per­son­na­li­ser…

  • Web op­ti­mizer: Avec le thème et l’ajout d’extensions, les fi­chiers css et ja­vas­cript com­mencent à pul­lu­ler or cette ex­ten­sion va les com­pres­ser et les réunirent en un nombre plus ré­duit de fi­chiers. Efficace.
Gestion de galleries d’images:
  • Nextgen gal­lery: Ce qu’il y a de plus com­plet pour gé­rer son stock de pho­to­gra­phies.

Astuce pho­to­gra­phies et images: Possibilité d’ajouter fa­ci­le­ment un ta­touage nu­mé­rique tex­tuel à ses images, ce qui a pour avan­tage de pro­té­ger votre droit d’auteur et d’avoir un plus grand im­pact vi­suel per­son­na­lisé dans les mo­teurs de re­cherche d’images, en ef­fet si l’on voit votre site écrit sur l’image c’est clair et net.

Convivialité du blog:
  • Suscribe to com­ments: Permet aux vi­si­teurs de suivre les ré­ponses à leurs com­men­taires par abon­ne­ment mail.
  • Comment Relish: Envoie un mail pour re­mer­cier les vi­si­teurs de leur pre­mier com­men­taire et pre­mière par­ti­ci­pa­tion.
  • Wp Ajax Edit Comment: Possibilité pour les vi­si­teurs d’éditer leurs com­men­taires au cas où ils fe­raient des fautes.
  • Contact Form 7: Créer des for­mu­laires de contact.

Configurer et gérer les accès à son site, le fichier htaccess:

Ce fi­chier est tou­jours à la ra­cine de votre site et il sera au­to­ma­ti­que­ment mo­di­fié par les ex­ten­sions pour ce qui est de la ré­écri­ture des liens in­ternes et l’optimisation, la com­pres­sion des fi­chiers. Malgré tout vous pou­vez tou­jours l’éditer vous-même afin d’y ajou­ter quelques amé­lio­ra­tions sui­vant vos be­soins.

Au dé­but du fi­chier vous pou­vez ajou­ter ce code pour si­gna­ler au ser­veur l’utilisation de php5 sur votre site(cette as­tuce est conseillée par l’hébergeur ovh et est pro­ba­ble­ment va­lide pour les autres, il faut se ren­sei­gner tout de même):

SetEnv PHP_VER 5

C’est par­fois né­ces­saire pour as­su­rer la bonne marche de cer­taines ex­ten­sions et de toute ma­nière c’est plus que conseillé.

Le fi­chier wp-config est le centre né­vral­gique de votre site, c’est lui qui contient les don­nées d’accession à votre base de don­nées, on peut donc ren­for­cer sa sé­cu­rité par ce pe­tit ajout:

# pro­tect wpconfig.php
<files wp-config.php>
or­der allow,deny
deny from all
</files>
# pro­tect wpconfig.php
<files wp-config.php>
or­der allow,deny
deny from all</files>

Pour tout ceux qui veulent se pro­té­ger du hot­lin­king, ajou­tez ceci:

#di­sable hot­lin­king of images with for­bid­den or cus­tom image op­tion

RewriteEngine on

RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^$

RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http://(www.)?votresite.fr/.*$ [NC]

#RewriteRule .(gif|jpg)$ - [F]

RewriteRule .(gif|jpg)$ http://votresite.fr/votreimage.gif [R,L]

Ainsi lorsque quelqu’un fera sur son blog un lien pour af­fi­cher une image de votre site il aura à la place de cette image, une image que vous au­rez choi­sie à cette oc­ca­sion, ce qui dé­cou­ra­gera les ten­ta­tives d’utilisation de vos images et donc de votre bande pas­sante.

Maitriser sa typographie:

La pu­bli­ca­tion sur in­ter­net doit être une bonne oc­ca­sion de se per­fec­tion­ner en or­tho­graphe, en gram­maire, bref en langue fran­çaise glo­ba­le­ment. La ty­po­gra­phie est un en­semble de règles de pu­bli­ca­tion de l’expression qui s’appliquent aux ou­vrages pu­bliés sur pa­pier mais elle concerne évi­dem­ment toute pu­bli­ca­tion et ce peut im­porte le sup­port choisi. Ce n’est pas d’une grande uti­lité, mais pu­blier dans les règles ap­porte une co­hé­rence que l’on ne re­marque peut-être pas de prime abord, mais cela en­gendre un confort et un plai­sir de lec­ture non né­gli­geable.

L’outil pour word­press est l’extension wp-Typography, au menu ges­tion de la cé­sure, rem­pla­ce­ment in­tel­li­gent de ca­rac­tères, contrôle des es­paces,  pré­ven­tion des veuves et per­son­na­li­sa­tion de cer­tains élé­ments par l’usage d’une feuille de style.

Les ré­glages par dé­faut sont très res­pec­tueux des règles ty­po­gra­phies, il n’y a donc pas be­soin de les mo­di­fier. Chaque ré­glage peut être ré­ini­tia­lisé, l’extension est bien conçue et n’est pas  in­va­sive.

Seul bé­mol l’extension n’est qu’en an­glais, hy­phe­na­tion = cé­sure, wi­dows = veuves, etc.

Apprendre à penser dès le début au référencement:

Investir son temps et son éner­gie à par­ta­ger sa pas­sion sur le net se­rait une perte de temps si l’on ne se pen­chait pas un mi­ni­mum sur le ré­fé­ren­ce­ment de son site. Pas de pa­nique un site bien ré­fé­rencé se tra­vaille avant tout en in­terne et vous pos­sé­dez déjà tout les ou­tils qu’il vous faut.

Pourquoi se pen­cher sur ce su­jet est-il im­por­tant?

Pour op­ti­mi­ser le lien entre un vi­si­teur po­ten­tiel et votre site, c’est faire en sorte que l’on puisse ac­cé­der de ma­nière op­ti­male aux don­nées sug­gé­rées dans votre site. C’est comme une règle de bien­séance dans l’accueil d’un vi­si­teur, on net­toie le che­min et on met un beau ta­pis de bien­ve­nue.

Permaliens et titres: par dé­faut word­press sup­prime toute les lettres ac­cen­tuées de votre per­ma­lien, ce qui est déjà une perte de sens po­ten­tielle, sur­tout avec ces signes voyelles dia­cri­tiques. L’astuce consiste à re­pla­cer dans votre per­ma­lien la lettre cette foi-ci non ac­cen­tuée. En re­vanche le titre peut lui être bien ac­cen­tué. Les mots de liai­sons peuvent aussi être sup­pri­més s’ils sont in­utiles pour le mo­teur de re­cherche, par exemple mieux vaut marin-mer-bateau que un-marin-en-mer-sur-un-bateau. Pour cette cir­cons­tance, le plu­gin seo slugs peut vous ai­der, il sup­pri­mera au­to­ma­ti­que­ment ces mots de liai­son.

Liens re­di­ri­gés: pour sur­veiller, gé­rer les pages man­quantes et les liens pé­ri­més, l’extension re­di­rec­tion est d’un grand se­cours.

Se mettre à jour et approfondir ses connaissances:

Le net est en évo­lu­tion constante, se do­cu­men­ter est une né­ces­sité, alors voici quelques sites d’où par­fois ces as­tuces sont ti­rées et où d’autres vous at­tendent:

Trucs et as­tuces pour créer, per­son­na­li­ser et op­ti­mi­ser un blog, sur le coin des pe­tits, de Cathy.(Pour le ré­fé­ren­ce­ment en gé­né­ral. Et par­ti­cu­liè­re­ment pour les blogs blog­ger, l’alternative pos­sible à word­press.)

Plugins et as­tuces pour sé­cu­ri­ser son site web, sur Job Alternative.

Accélérer votre site web, sur Vecrea.

Les as­tuces WordPress, sur Geekeries.

Les conseils et ex­ten­sions de Vladimir pre­lo­vac, sur Prelovac.

Astuces word­press pour de­si­gners et blog­gueurs, sur Hongkiat.

Guide com­plet pour op­ti­mi­ser le ré­fé­ren­ce­ment sous WordPress, sur in­si­de­da­web.

En li­brai­rie, pour le gra­phisme les édi­tions ey­rolles, xhtml, er­go­no­mie web, css2 de Raphaël Goetter. Pour la ty­po­gra­phie, le pe­tit ma­nuel de la com­po­si­tion ty­po­gra­phique de Muriel Paris et le lexique des règles ty­po­gra­phiques de l’imprimerie na­tio­nale.

Conclusion

Avant je pré­fé­rais réa­li­ser mes thèmes en code html et css, c’est pos­sible quand le ges­tion­naire de contenu nous laisse cette li­berté, avec word­press je n’ai pas choisi cette op­tion là sa­chant que d’autres ont réa­li­ser de bien meilleurs thèmes que je ne se­rais ca­pable de conce­voir, no­tam­ment quand le php(voir aussi le ja­vas­cript) est si in­ti­me­ment im­bri­qué dans le code du thème, le contraire au­rait né­ces­si­ter un ap­pren­tis­sage bien long. J’avais re­mar­qué WordPress de­puis long­temps ainsi que ses ca­pa­ci­tés  et qua­li­tés in­trin­sèques, de­puis je l’ai adopté et je n ‘en suis pas déçu. Mais je rend compte que l’on fait énor­mé­ment d’erreurs qui ne sont pas tou­jours vi­sibles, des ex­ten­sions in­com­pa­tibles, ou in­utiles, etc. L’informatique suit tout de même une cer­taine lo­gique, qu’il faut s’efforcer de com­prendre pour es­pé­rer en ti­rer le meilleur pro­fit, et fi­na­le­ment c’est un peu comme bien des choses. Alors j’espère que ce guide vous sera utile, et si vous avez des ques­tions, n’hésitez pas à me contac­ter, par si­gnaux de fu­mée, com­men­taires ou mail.


4 murmures à l'article “Créer un blog wordpress”

  1. Coralie dit :

    Je ne suis pas sous word­press, mais je suis sûre que ça sera très utile à ceux qui veulent se lan­cer dans un blog :)

  2. Zipanu dit :

    Dotclear c’est bien, j’ai hé­sité à m’en ser­vir, peut-être un jour.

  3. cathy B dit :

    Un grand merci pour ton tu­to­riel: j’ignore quand je trou­ve­rai le temps de dé­mé­na­ger mon site, mais ton ar­ticle m’est d’une grande aide, et me fera ga­gner beau­coup de temps :-)

  4. Zipanu dit :

    :)
    Déménager et mi­grer le contenu aussi peut-être, que du bou­lot en pers­pec­tive!

Haut de page.

❧ Exprimez votre nature

Merci de ta visite, tu peux maintenant laisser une empreinte !
Le site t'a plu ? Tu peux graver ton nom sur la pierre ici.