Le hotlink

Comme chacun peut le constater, les photographies de mon blog ne comportent pas de marques, de signatures ou de tatouages numériques visibles destinés à protéger mes images de toute infraction au droit d’auteur, c’est un choix pas forcément pertinent, car dans ce cas il est facile pour une personne de s’approprier mes photographies et de se faire passer pour l’auteur original.

C’est évidemment crapuleux et malveillant, comme n’importe quelle personne pourrait s’approprier le travail d’un autre.

Toutefois une protection par signature serait rapidement mise en œuvre s’il m’arrivait de constater une infraction hautement préjudiciable.

La jungle et les manquements du web

Qui peut savoir ?

Comme on le constate souvent peu de personnes connaissent les conséquences et les implications du hotlink et pour cause, pour ce qui est de son implication légale, les droits d’auteurs sont plutôt plus particulièrement connus des professionnels de l’image, photographes, graphistes, illustrateurs, etc.

Pour l’aspect technique, les informaticiens, les administrateurs réseau et autres spécialistes de l’informatique en réseau sont les plus informés.

Tout ceci est normal, malgré tout les responsabilités auxquelles nous sommes soumis lorsque nous avons un statut d’éditeur sont bien réelles, ce qui est le cas de tout blogueur ou de tout participant à un forum. De ce fait l’on doit bien s’informer tant que possible.

Un outil perfectible

Malheureusement il est déplorable de constater la faible proportion de contenus libres de droits dans un but éducatif, dans ce domaine il reste beaucoup à faire et l’on s’aperçoit que la culture n’est pas la priorité. Car il existe bien des informations et des médias qui ne sont plus sous le joug d’un droit d’auteur et l’on peut remercier chaudement tous ceux professionnels ou amateurs, pour qui le partage et la culture publique ont un sens.

Lorsque l’on utilise un moteur de recherche, la quasi-totalité de ses résultats est protégée par les droits d’auteur et ceci ne nous aide pas à avoir conscience que tout ce que nous voyons ou lisons n’est destiné qu’à être rapidement mis à notre disposition essentiellement privée et personnelle.

La liberté n’est ainsi que faussement transparente si nous n’y prenons garde et le web gagnerait à être plus informatif sans pour autant perdre la richesse de l’accessibilité de son contenu.

Les droits d’auteur

Si tout le monde connait plus ou moins la Loi relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, celle traitant des droits d’auteurs est moins connue.

La loi

Or à partir du moment où l’on créer quelque chose à laquelle notre esprit à œuvrer nous en possédons les droits. Un droit moral qui assure la paternité de l’œuvre et son intégrité. C’est pourquoi nous demandons dans nos blogs de mentionner notre nom ou notre pseudonyme dès lors que l’on utilise un de nos contenus. Nous possédons aussi des droits dits patrimoniaux qui eux traitent de l’exploitation commerciale de notre production. Cela nous assure la possibilité de vendre nos produits au cas échéant ou d’interdire leur commerce par un tiers si nous ne le permettons pas.

L’infraction

Il faut savoir que la publication par quelque moyen que ce soit, blog ou forum, d’une œuvre sans l’accord de son auteur est une atteinte au droit patrimonial de représentation voir de reproduction. C’est la raison principale pour laquelle nous pouvons interdire qu’une de nos photographies soit publiée sur un autre site.

En tant qu’auteurs nous avons légitimement le droit de contrôler la diffusion de nos créations, c’est un minimum que de respecter l’auteur et ceci sous diverses formes, reconnaitre sa paternité, demander un droit de représentation, et en gentleman, communiquer, qui est la base de toute publication saine.

La bande passante

Explication

Tout le monde a l’expérience de ce qu’est une bande passante, si par exemple vous avez plusieurs ordinateurs chez vous et que des membres de votre famille utilisent en même temps internet, vous aller souffrir d’un manque de bande passante et votre utilisation à tous sera limitée, les pages s’afficheront lentement et vous aurez du mal à naviguer.

Pour un site web chaque fois qu’une personne le consulte prend une part de bande passante, ceci est normal en revanche le hotlink est un usage abusif, déjà vous savez que le hotlink enfreint plusieurs droits d’auteur, ensuite le fait de faire un lien d’une image sur un autre site multiplie ces  prises de bande passante par tous ceux qui consulteront la page sur laquelle se trouve le lien qui montre votre image.

Une nuisance effective

Multipliez cette pratique par autant de voleurs de bande passante et cela atteindra des proportions nuisibles au bon fonctionnement de votre propre site. Or votre hébergeur limite souvent l’usage de la bande passante et si un certain quota est dépassé votre site en plus d’être difficilement accessible se retrouvera coupé.

Cela est différent d’un hébergement à un autre maintenant avec les capacités des serveurs il est rare que le vol de bande passante soit problématique vu que le trafic plafonne largement en dessous des quotas ceci dit il faut rester vigilant pour ne pas être la première victime de son propre succès.

Protections utiles pour les utilisateurs de wordpress

Voici l’image qui s’affichera à chaque fois que quelqu’un me volera une image :

Hotlink Grâce à l’extension Pictpocket, je suis informé du moindre vol d’image et donc je peux décider d’afficher cette vignette en lieu et place de l’image dont on a fait un hotlink.
J’indique un lien Wikipédia qui explique ce qu’est un hotlink.
Extension découverte sur Aube nature, on peut voir sur le blog de Cédric Girard les détails des protections à mettre en œuvre, à savoir que cette extension remplit la plupart des fonctions utiles nécessaires et qu’elle s’intègre très bien dans l’interface d’administration de votre site.
Vous pouvez aussi modifier le fichier htaccess, ce qui serait une protection tout aussi suffisante et efficace.
L’extension pictpocket modifie le fichier htacess et permet en plus de visionner l’origine des vols.
L’on a donc la possibilité de bloquer ou d’autoriser n’importe quel hotlink.

Pour les utilisateurs de la galerie Nextgen, la fonction filigrane dans les options permet d’ajouter un filigrane à vos images en texte ou image ou logo et vous pouvez sélectionner les images qui seront protégées.

Sinon il reste toujours l’utilisation de logiciels gratuits pour signer vos images, voir l’article de Cathy sur Champagne Balade Photographie.

Lire aussi l’article de Cathy pour les astuces anti hotlink Blogger, Picasa et Picnik.

Nota bene : il est évident que l’on ne peut être l’auteur de l’intégralité du contenu de son blog, ne serait-ce que le gestionnaire de contenu, il y a bien d’autres cas où l’on ne protège non pas son droit d’auteur, mais sa bande passante et dans ce cas je suis sûr qu’il suffit d’un peu de recherche pour trouver la source originale, voir de contacter le webmestre qui sait très bien qu’il est difficile de se documenter sur le web.

 

Dites moi ce que vous en pensez

  1. et ben ! j’en ai appris des choses en lisant ton article
    il m’est arrivé une fois de voir une de mes photos , manquante sur canalblog , surtout au debut de la creation de celui çi ,
    et sans tombé dans la parano , j’ai retrouvé exactement la mème sur un site traitant des odonates , j’ai regardé dans mes fichiers photos , et j’ai comparé , il n’y avait pas de doute c’était la meme , avec les mème reflets
    vraiment a rester dubitatif !!
    zip passe une bonne journée
    amicalement
    jean michel

  2. Merci, c’est un article très intéressant dans la ligne droite de ce que Cathy peut parfois publier quand il lui arrive de se faire piquer des images ou articles! Malheureusement, je crois que, quoi que l’on fasse, le vol existera toujours!

  3. Mauvaise expérience que voilà, jean michel, on peut craindre qu’une personne insouciante voir déplaisante fonde son édition sur des sources qui ne lui appartiennent pas, la tentation est facile.

    C’est qu’il faut voir les cocos que Cathy se coltine, il faut une sacrée dose de sang-froid pour gérer ces zèbres.
    Mais c’est clair Chris que ça n’arrêtera que quand les poules auront des dents et qu’elles nous mangeront tout cru.

    Bonne soirée !

  4. Une vraie pieuvre, ce problème-là!
    Je ne me suis encore jamais penchée dessus sérieusement, mais je ne pense pas que photos intéressent beaucoup de monde!
    Cela dit, à ma rentrée dans 8 jours, je regarderai ça avec plus d’intérêt, Cathy et Cyril ont fait du bon boulot de recherche aussi et le tien vient complémenter tout ceci ce qui en donne une meilleure compréhension!
    Merci Zip!
    Bonne journée et à bientôt!

  5. Bien sûr que l’on n’est pas des dieux du cyclope mais aussi oh que si, elles intéressent du monde, mais peut-être un monde plus civilisé !

    En tout cas c’est une question d’exposition, ça dépends de ton référencement, de la présence dans google images de tes photos et des habitudes des internautes, de l’offre et de la demande.
    C’est difficile de se faire une idée sans outil adéquat et les constats sont imprévisibles.
    Mais il est sûr que ce sont les images qui font le plus de buzz ou de bruit(et sur la toile ce n’est peut-être pas encore moins systématiquement un véritable facteur de qualité !) qui sont les plus exposées.

    Bonnes vacances et à bientôt !

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.