Couleur châtaigne

Entendez-vous dans le bois, le bruit de quelque chose qui tombe ?
Ce sont les châtaignes, qui rendent visite aux champignons.
Elles tombent à pic, la lumière est douce, chaude, même si entre bogues et fraicheur, ça pique.
Il parait que même les feuilles ne laissent pas tomber leurs amies, par solidarité elles se font une couleur… châtaigne.

Lire

Transeptembre

Après les migrations estivales humaines, un esprit écureuil domine cette période de rentrée.
Les fruits ont muri, les premières feuilles tombantes sont aussi sèches que les barbecues remisés.
Et pourtant les rosiers et les pissenlits refleurissent, la douceur est cet âge mûr qui a survécu et qui vit encore.
La floraison de la petite centaurée et la rougeur des cenelles sont les indices discrets d’un mois de septembre tendre, profond, et complexe.

Lire

Saison du soir

La série photo la plus ténue et la plus allongée dans la trame temporelle comme si tout ne tenait plus qu’à un minuscule fil.
Déjà, l’automne a perdu de sa douceur, le gel fige les cœurs et les activités candides.
Reste le soleil, gardien du feu, du foyer, qui réchauffe les âmes et rehausse d’un or nostalgique les trésors de l’oubli.

Lire

Prémices d’automne

Les premières feuilles sont déjà tombées, on aperçoit les derniers couchers de soleil enveloppés de violet.
L’automne s’installe dans une profusion de baies noire et rouge et toute forme de vie s’affaire et se délecte de chaque morceau de soleil qui lui est offert.
En dehors de ces fruits qui serviront de nourriture, quelques insectes s’activent encore non loin des dernières fleurs.

Lire

Jours brûlants

Après la candeur du début de l’été, la canicule brule, hommes et bêtes recherchent l’ombre dans la journée et sortent le soir à la fraicheur.
39° à l’ombre, la sudation s’accélère et pique les yeux, le paysage illumine.
Et pourtant la vie s’en suit, les moissons récoltent les blés bruns, les demoiselles se reposent sur les feuilles et les fruits murissent.

Lire

Primordium

À l’origine est le germe, d’où émerge un filament. Quand ce filament en rencontre un autre, un nouveau genre de filament apparait.
Alors se produit le big bang, la ramification autour du point zéro, un cercle (pouvant atteindre parfois plusieurs kilomètres) qui sera de plus en plus vide et ainsi seul subsistera l’anneau.
De cette croissance invisible apparaitra paradoxalement la partie la plus identifiable de cet organisme, parfois plus que centenaire, mais elle ne durera que quelques jours.

Lire

Champignonner

Que serait la nature sans l’eau, cet état fluide de la matière nécessaire à la solvabilité de notre planète et par conséquent de nous même ?
Cette année elle n’a pas manqué et ce que nous attendions avec crainte et espoir arrive enfin, dans les prés et dans les forêts.
Le champignon pousse, dans une grande variété de couleurs et de formes, l’automne porte ses fruits et nous les dégustons avec un plaisir sans pareil.

Lire