C’est de l’or

« De deux choses lune
l’autre c’est le soleil. » J.P.

Le soleil des prés verts dore les renoncules qui s’imprègnent de la couleur solaire, cette fleur doit sa notoriété aux reflets dorés de ses pétales jaunes.

Fleurs des chemins

Bouton d'or

Bouton d'or

Paquerette

Paquerette

Le bouton d’or est une plante resplendissante bien que commune qui inspira des légendes, des poèmes et des chansons.
Si parler de renoncules évoque plutôt actuellement une cousine envahissante, la renoncule aquatique, on comprend vite le lien entre l’étymologie de la plante et la nature du milieu naturel d’une grande partie de ses espèces : ranunculus = petite grenouille (donc zones humides voir marécageuses).

La pâquerette doit certainement son nom à sa période de floraison qui avoisine Pâques, son capitule qui évolue en une miniballe de tennis est en fait la base de nombreuses fleurs.
C’est aussi une fleur emblématique des champs et elle possède des vertus médicinales intéressantes.

Herbe a robert

Herbe a robert

Saxifrage

Saxifrage

L’herbe à Robert est un géranium très présent aux bords des chemins, difficile de le louper. Ses autres noms font référence à la forme des fleurs fanées, Bec de grue et Aiguilles à Notre-Dame. Attention son fruit mûr est explosif.

D’après le latin, saxifrage signifie brise-rocher, pour noter peut-être la caractéristique de certaines espèces à se faufiler entre les roches.
C’est une plante présente au bord des chemins.

Les euphorbes

Euphorbe reveille-matin

Euphorbe reveille-matin

Euphorbe des bois

Euphorbe des bois

L’euphorbe est une drôle de plante, leur floraison en ombelles est caractéristique, tout prête à curiosité, les bractées, les glandes nectarifères et même le fruit, une drôle de capsule hérissée. C’est une plante plutôt toxique, du latex qu’elle contient ainsi que de ses graines.

Euphorbe reveille-matin

Euphorbe reveille-matin

Un petit air archaïque et de jungle tropicale non ? Il existe bien des espèces tropicales.

Curiosités en terrain sableux

Luzerne

Luzerne

Capsule de drave printanniere

Capsule

Cette minuscule fleur de Luzerne donne de petites touches colorées violettes à un sol plutôt sec. Son étymologie est intéressante, de luzerno ver luisant et lucerna lampe à cause de ses graines luisantes. Celle-ci est probablement une luzerne cultivée ou foin de Bourgogne, mais plutôt nain dans un environnement pauvre et sableux.

Une drôle de capsule à graines ressemble à une sorte de lampadaire à leds qui éclairerait le chemin de quelque insecte fantastique sur un chemin de mousse et de petites fleurs, c’est peut-être là l’œuvre d’une drave printanière.

Bouquet final

Graminee

Graminee

Bouton d'or

Bouton d'or

Pour conclure cet article une petite graminée au bord de l’eau sur le soir, ainsi qu’un bouton d’or illuminé par le soleil déclinant.
S’il y a une chose contre laquelle le photographe doit lutter c’est bien le vent, rien de facile pour les hautes fleurs qui se balancent au gré du vent.
Ceci dit le temps est exceptionnel profitons-en !

 

16 réflexions sur « C’est de l’or »

  1. Un ravissant reportage sur ces petites fleur sauvages toutes aussi belles et bien rendues les unes que les autres!
    Ah, le vent! Ne m’en parles pas!
    Nous n’en avons jamais eu comme ça depuis que nous sommes dans le sud de la Haute Garonne! Pour photographier les insectes, bonjour! 🙂
    comme je n’y connais rien en plantes sauvages, je compte beaucoup sur toi!!
    bisous et bonne soirée!

  2. Paradoxalement les bords de Loire sableux sont secs et attirent une végétation adaptée à ce type de milieu mais que l’on peut trouver dans n’importe quel sol sec je crois, il n’y a pas beaucoup d’espèces endémiques en bord de Loire.

    Il y a beaucoup de fleurs sauvages qui se ressemblent, je ne suis pas sûr de mes identifications et des fois je n’indique que le nom global de l’espèce, comme la saxifrage et je peux aussi faire des erreurs, c’est vraiment une connaissance de néophyte.

    Bises à vous deux!

  3. Joli bouquet, j’aime bcq ces fleurs de printemps et cette année elles magnifiques et sous ce beau soleil elles sortent toutes en même temps.
    bonne fin de semaine, @ bientôt

  4. Une mine d’or ces fleurs printanières.D’une part elles apportent la couleur et d’autre part elles attirent les insectes. Rendre la beauté d’une fleur en particulier le jeu de la lumière et de la transparence est particulièrement réussi sur tes boutons d’or!

  5. C’est tout simplement ton message qui est de l’or…. Les photos et les explications sont superbes, et je tðavoue que cela me réchauufe le coeur de lire ceci et de regarder tes photos, car le plafond nuageux est encore bien pas par ici!

  6. bonjour zip
    oufff!! ce reportage sur la faune est tout a fait splendide
    les fonds flouttés , j’adore ainsi que la lumière tres tres bien gérée
    bravo a toi
    passe une bonne journée
    amicalement
    jean michel

  7. Merci beaucoup à tous, je vous souhaite un beau week-end de Pâques.

    @Chris On va souffler pour virer tes nuages et t’envoyer un peu de soleil, ici on a trop de soleil, c’est même pas dans les normales saisonnières.

  8. J’ai aimé cette balade au milieu de ta galerie dorée.
    J’en ai rencontré quelques-unes de ces merveilles, mais comme tu le soulignes, le vent a freiné mon désir de les photographier: elle restent malgré tout imprimées en moi.

  9. toutes tes prises sont douces à souhait …
    quand je pense qu’il suffit de savoir regarder pour voir autant de merveilles !
    en ce moment je n’arrête pas de me faire de gros bouquets de bouton d’or .. c’est magnifique

  10. C’est frais, on en mangerait 🙂

    Vous devez passer des heures à identifier toutes ces tâches colorées. Au final, leur appellation est souvent plus poétique que dans le règne animal.

  11. Grande pause photo qui se termine et reprise prochaine des articles, je l’espère à un rythme régulier.

    L’identification prend le temps qu’il faut, avec l’habitude ça devient moins chronophage mais c’est vrai que c’est un temps de pris.

    Pour la différence animal/végétal c’est un sujet qui mérite peut-être que l’on s’y penche.

    A bientôt !

  12. Ce que j’aime c’est de pouvoir par chez toi en apprendre plus sur les végétaux, car tu notes leurs noms sous chaques photos. C’est vraiment super. Le bouton d’or est trop joli…

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *