Jours brûlants

Un mois d’été déjà passé, les fruits se forment rapidement, l’œil voit avec envie les fruits qui bientôt arriveront à maturité, qui n’aurait pas envie de croquer dans une savoureuse pomme sauvage et de ramasser quelques mures ?
C’est au bord de l’étang, bien au frais à l’ombre que l’on ressent avec tous les sens la quiétude bucolique, le pique-nique intemporel et les pieds dans l’eau.
L’esprit se vide et se remplit d’une énergie essentielle.

Du côté de l’étang

[Not a valid template]

L’étang de Beauchamp devient magique sur le soir, roches, racines et eau dévoilent leur harmonie.

[Not a valid template][Not a valid template]

Ce n’est pourtant pas l’automne, mais la chaleur fait roussir les feuilles du cerisier sauvage. La nuit tombe sur l’étang, les bovins et les oiseaux rentrent dans leurs pénates, les hommes s’y préparent aussi…

Fleurs et libellules

[Not a valid template]

De petites grappes comme des nuages cotonneux autour de la fleur centrale pourpre de la carotte sauvage.

[Not a valid template]

La demoiselle gambade au fil des feuilles le long de l’eau.

[Not a valid template]

L’agrion veille, sur son paysage fleuri de carottes sauvages.

[Not a valid template][Not a valid template]

La lysimaque commune et ses fleurs dorées est une plante aux propriétés médicinales. Les mauves sont les reines de l’été.

[Not a valid template][Not a valid template]

La géométrie de la fleur de carotte n’est pas dénouée d’élégance. Les pommes sauvages murissent doucement, mais surement.

[Not a valid template]

Un insecte qui se nourrit du nectar des ombellifères telles que la carotte, la strangalie tachetée de la famille des longicornes.

Atmosphère

[Not a valid template]

L’orage passe et les nuages prennent une teinte orange à proximité du coucher de soleil, spectaculaire.

[Not a valid template]

La tourterelle roucoule au coucher de soleil.

Mures, poires, pommes, et même noix, cenelles, prunelles, Thermidor est le mois passeur entre la graine et le fruit, avec une bienveillance parfois excessive, voire caniculaire. Une chaleur heureusement ponctuée de pauses rafraichissantes quand les orages ne sont pas trop destructeurs.

Dites moi ce que vous en pensez

  1. Bravo l’ami!
    Un poète dans l’âme qui nous met en mots les merveilles de l’été, avec ses extrêmes entre orages et chaleurs, le tout agrémenté de photos magiques et chaleureuses!
    Quel étang magnifique, je comprends le pic-nique les pieds dans l’eau et l’APN sous la main! 😉
    Merci pour le nom de la Lysimaque, juste celui qui me manquait pour compléter mon article qui passe maintenant!!
    Je te souhaite une belle soirée et un très bonne semaine!
    A bientôt!

  2. Les étangs et les lacs sont des lieux de vie pour respirer à cette époque de grandes chaleurs! Qu’il fait bon laisser passer les heures les plus chaudes à l’ombre des grands arbres en regardant voleter papillons et libellules, ou en dénichant dans l’herbe de petits habitants qui ne cherchent qu’à rester discrets!
    Le ciel en feu est magnifique , il résume toute la chaleur de la journée!
    Bonne semaine!

  3. Bienvenu et merci Jean-Pierre 😉
    @Noushka C’est un temps à rester dans son étang. lol
    Bonne semaine aussi à toi ! 🙂
    @Lucie C’est clair pour ça c’est la meilleure saison. 🙂
    @Framboise 😉 A bientôt

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *