Capteur propre

taches

Taches apparentes dans le fond clair

Les poussières présentes sur le capteur ne se voient pas forcément dans le viseur, mais elles apparaitront parfois de la même manière sur tous les clichés. Bien sûr les logiciels de traitement actuels permettent d’effacer numériquement ces taches indésirables, mais au-delà d’un certain nombre cela devient ingérable.

Nettoyage du capteur

capteur ccd

Capteur D80

Matériel nécessaire :

  • Le chargeur de votre batterie.
  • Une petite lampe torche puissante.
  • Un rouleau de scotch de type magic, opaque.
  • Des cotons-tiges ouatés.
  • Du liquide nettoyant pour écran LCD.
  • Un système d’aspiration muni d’un petit tuyau flexible.

Une chambre saine

La première chose à faire avant de mettre la main dans le cœur de la bête est de charger votre batterie de manière à ce qu’elle soit pleine, en effet le miroir du réflex doit être relevé et le système doit être alimenté en énergie pendant cette opération sinon quoi le miroir pourrait s’abaisser brusquement, inconvénient non souhaitable.

Il faut vous munir d’une petite lampe et imaginer les poussières volantes que l’on aperçoit dans un rayon de soleil filtré par un volet, ce sont vos ennemies numéro 1, ce sont elles qui risquent de venir se coller sur la surface de votre capteur pendant l’opération, accroissant encore plus le nombre de taches.

Avant d’aller plus loin, munissez-vous d’un scotch de type magic et collez-le sur le revêtement de feutre noir de l’intérieur de votre appareil, objectif soigneusement disposé à part. Relever le scotch pour voir s’il a capturé des particules, souvent fines et métalliques qui sont le résidu des frictions mécaniques internes de votre appareil, s’il y a beaucoup de particules répéter l’opération autant de fois que nécessaire sur la surface entière(en scotchant dé-scotchant rapidement), cela éliminera les chances que ces particules se retrouvent un jour sur le capteur, c’est comme nettoyer le tapis avant de passer la serpillère.

Délicat tour de main

Ensuite le plus délicat, avec l’aide de bâtonnets ouatés(cotons-tiges) et d’un produit liquide spécial(ne pas trop imbiber, juste de quoi passer de l’état sec à liquide), faire des passages sur le capteur toujours dans le même sens de gauche à droite dans la longueur par exemple, ainsi aucune poussière ne s’accumulera à un endroit précis. Absorbez au besoin l’humidité avec un passage de cotons secs. Chose faite les particules collées sont éliminées. En revanche, rappelez-vous ce que je disais sur les particules volantes elles vont retombées sur le capteur et c’est là que l’aspirateur entre en jeu, il va supprimer les particules sèches.

Refermez le miroir, installez l’objectif et prenez une photo du ciel bleu, ensuite regardez sur votre écran LCD propre si les tâches sont présentes, s’il n’en reste pas de panique, essayer de trouver des repères pour les localisé et passez avec précaution l’aspirateur une seconde fois en vous aidant de votre lampe.

Si enfin toutes ont disparu, sabrez le champagne !

Nettoyage du viseur

Système visée

Pièces situées entre le viseur et la chambre

L’erreur impardonnable

Attention dans l’opération de nettoyage du capteur il peut arriver de faire tomber par un geste maladroit le support d’une partie du système de visée comprenant l’abominable lentille de Fresnel, une pièce en plastique hautement fragile et intouchable à main nue ou avec un quelconque instrument, seule une pince en plastique sur le bord de la pièce permet de la manipuler. Si je le sais, c’est parce que j’en ai déjà abimé une, qui est tombée et que j’ai tenté de nettoyer, ce qui n’a fait qu’aggraver les choses et abouti au remplacement de la pièce.

Ne jamais donc toucher à cette chose.

Changer les pièces

lentille de fresnel

La fragile lentille de fresnel

Dépoli

Verre de visée

Au cas où votre lentille est endommagée, vous pouvez la remplacer en consultant le site de vendeurs de matériel de réparation sur ebay par exemple, sous le nom focusing focus screen fresnel, certains dépolis peuvent être trouvés sur le site suivant : http://www.focusingscreen.com.

Sage décision

Les poussières dans le viseur c’est aussi psychologiquement l’enfer, à part aspirer et replacer avec soin la lentille de Fresnel et le dépoli, il n’y a pas grand-chose à faire, car les poussières sont souvent dans l’espace entre les prismes et les lentilles extérieures, ce qui m’a paru être une opération beaucoup trop ambitieuse à tenter après la victoire sur les taches du capteur, ce qui était le plus important, le mieux est l’ennemi du bien !


Ceci est le fruit d’une expérience personnelle très minutieuse et délicate réalisée sur un reflex Sony alpha 100 et ne peut s’appliquer à votre situation qu’avec votre entière responsabilité. Vous pouvez faire appel à un professionnel, c’est la solution la plus pratique, mais cette sureté à un prix.

Cette entrée a été publiée dans Astuces.
Partager ou mettre en favori avec le permalien : cigogne



Dites moi ce que vous en pensez

  1. Merci pour cet article très intéressant qui tombe à point car j’ai une tâche noire sur mes photos! Mais j’ai tellement peur de faire une bêtise que je crois que je vais aller le faire nettoyer par un professionnel!

  2. Tu en as même plusieurs, c’est étonnant pour un appareil plutôt récent, n’oublie pas les objectifs aussi qui peuvent être poussiéreux, avant de conclure à un capteur colonisé.

    Pour un objectif, soit il est vraiment vraiment sale et on utilise un produit liquide nettoyant avec un chiffon spécial micro-fibres doux, soit il n’a que quelques particules et alors là le mieux c’est d’avoir un lenspen toujours sur soi, car sa brosse suffit amplement à nettoyer l’objectif et s’il y a une trace de gras ou autre on utilise l’autre embout à base de poudre de carbone. Le lenspen c’est uniquement pour les objectifs, et c’est bien pratique même sur le terrain.

    Sinon si c’est vraiment le capteur, je ne sais pas non plus si je prendrais le risque avec un appareil comme le tiens, je tenterais juste dans un premier temps un coup d’aspiration, qui demande quand même d’être précautionneux mais qui évite la plupart des erreurs possibles.
    Ce sont seulement les taches qui ne bougent pas qui demandent un nettoyage liquide.

    Il se vend aussi un bâtonnet à embout adhésif de eyelead ou pentax, je n’ai jamais essayé car c’est assez onéreux même si cela peut faire économiser par rapport à des déplacements chez un pro. Mais il parait que ça ne vaut pas un nettoyage humide, mais je tenterais quand même sur un appareil relativement récent qui ne doit pas avoir trop de poussières collées.

    Dans tous les cas, bonne chance !

  3. Hello Zip,
    Un grand merci pour cette info, mais nous utilisons plutôt
    des bâtonnets spéciaux, des swabs et le produit liquide de chez “Visible Dust”:
    http://visibledust.com/products.php

    C’est ce qui se fait de mieux, c’est nickel, ça se fait en quelques secondes sans risque, ça ne raye pas il y a de quoi réitérer ce nettoyage de nombreuses fois et pas besoin d’un professionnel!
    Nous avons eu un petit souci avec un boîtier de la série D7000: des taches de graisse sont apparues sur le capteur après déclenchement, les fournisseurs de Nikon ayant été un poil trop généreux…
    Avec ce nettoyage, le résultat a été magique.
    Pour éviter tout risque, je déconseille fortement le coton tige! 😉
    Bizzz l’ami et bonnes fêtes de fin d’année!

  4. Oui ça parait plus sage Framboise.

    Des bons produits que tu as Noushka, le coton-tige en comparaison est moins performant et demande plus d’exigence dans sa manipulation c’est sûr car il peut laisser des fibres.

    Pas intéressant pour un matos comme ça de voir des taches de graisses apparaitre ! Heureusement que tu as la technique et le sang-froid.

    Bizz et bonnes fêtes à toi aussi!

  5. Le doigt, c’est mortel pour les surfaces, et ça me rappelle le temps des doigts, là où avec les compacts le doigt se retrouvait une fois sur trois sur les clichés car échappé sur l’objectif. lol

    Au fait, soyez bienvenues les nouvelles.

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *