Le sourire de la demoiselle

Quand on parcourt la prairie, le champ ou la lisière d’un bois et que l’on est à la recherche d’une faune et d’une flore plutôt minime, il faut bien prendre le temps de se familiariser avec ce nouvel espace. Comme focaliser son attention sur des détails demande un certain temps d’adaptation. J’ai remarqué que ce n’est pas toujours en parcourant des kilomètres en s’enfonçant le plus possible dans une nature sauvage que l’on peut faire de belles rencontres, les meilleures photos à réaliser sont parfois sous nos yeux.

Œil de lynx et patience de loup !

Fleur de ronce

Fleur de ronce

De belles étamines sur un tablier blanc et fripé, la fleur de ronce est la cerise sur un gâteau que les insectes doivent apprécier.

Liseron des haies

Liseron des haies

Le liseron des haies, toujours aussi vivace, et amateur de grimpette.

Libellule

Libellule

Coucou, qui es-tu ?

Myosotis des marais

Myosotis des marais

Les myosotis des marais, de belles fleurs de 5mm à plus.

Sympetre méridional

Sympetre méridional

Ce sympêtre choisit bien son décor.

Grande consoude

Grande consoude

La grande consoude dans sa livrée en fleurs blanches.

Escargot de Bourgogne

Escargot de Bourgogne

L’escargot de Bourgogne en expédition.

Euphorbe des marais

Euphorbe des marais

L’euphorbe des marais, ses fruits sont particulièrement hérissés.

Silène

Silène

Le silène est un adepte du camouflage.

Stellaire aquatique

Stellaire aquatique

La stellaire aquatique qui borde la Loire.

fleur-bois

L’invitée mystère de cette série, une petite fleur de lisière de forêt, je donne ma langue au chat !

10 pensées sur « Le sourire de la demoiselle »

  1. Jolie série pleine de douceur.
    J’ai également ton invitée mystère dans mon dossier “à identifier”. C’est une labiée, mais à part ça?… Je n’ai pas eu le temps de me pencher dessus, alors, si quelqu’un sait je suis tout autant preneuse que toi de son petit nom!

  2. Il faut parfois faire un choix entre randonnée-santé et balade-photo: kilométrage ne rime pas avec photographie! Je suis d’accord avec tes remarques.
    Tes images sont magnifiques et m’incitent à repartir aux alentours munie de mon appareil.

  3. que dire devant de tel clichés , sinon rester en admiration , des heures entières
    pour ma part je n’ai pas de préférence (toutes sont super ) , mais je pense que j’ai beaucoup de travail ,a faire pour arriver a ton niveau
    ps ( merçi pour ton long passage sur mon blog , c’est sympa )
    cordialement
    jean michel

  4. Tu as bien raison, il ne sert à rien de courir en tous sens et de s’éparpiller alors qu’il suffit parfois de se poser patiemment pour découvrir ce fascinant monde miniature et ramener de belles images comme celles-ci 🙂

  5. Encore une belle promenade dans ton joli monde éclectique!
    ton sympêtre est un méridional!
    Tes macros sont toujours délicates et merveilleuses à admirer!
    SU-PERBE!!
    bien amicalement!!

  6. @Roger, merci pour l’indication de tes préférences, c’est une information utile.

    @Cathy, activité chronophage aussi que cela… je me demande encore bien ce que c’est…

    @monic, randonnée-santé oui on marche on marche, pas le temps de mitrailler, je dois dire que c’est restreint pour moi aussi les sorties 100% photos.

    @Jean michel, merci, j’ai moi même beaucoup à apprendre encore et pas grand chose à apprendre à ceux qui me lisent.

    @Coralie, oui parfois le pas-grand-chose peut nous satisfaire.

    @Noushka, tu as l’oeil pour les odonates c’est clair. 😀 Merci.

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *