Une petite violette ?

De la Famille des Nymphalidae, la petite violette doit son nom à sa plante hôte, la violette. De mars à octobre ce petit papillon n’est pas rare et sa présence couvre la France entière dans les petites à hautes herbes sèches. On peut le confondre avec le nacré porphyrin et de manière moins évidente avec le petit collier argenté.

La face externe des ailes ne permet guère d’identification, à l’œil ce pourrait être beaucoup de papillons différents, les dessins internes visibles quand les ailes sont repliées nous indiquent toutefois certaines caractéristiques non communes.

Une rencontre rare où il faut être prêt à déclencher sans trop effrayer le papillon, du reste très rapide lorsqu’il souhaite changer de lieu!

Il n’y a plus qu’à espérer d’autres rencontres tout aussi intéressantes…

Dites moi ce que vous en pensez

  1. Oui, c’est le recto de l’aile postérieure qui dévoile son identification!
    C’est un très joli petit papillon que j’ai peu vu cet été, mais des éclosions en masse ont dû se produire récemment car j’en ai vu beaucoup ces derniers jours!
    BraBvo pour la dernière photo, elle est splendide!
    bon weekend, Zip!

  2. Joli papillon! J’aime la photo de droite, celle où la violette se balance sur sa fleur. J’essaierais de la recadrer plus serré pour ôter la brindille verte sur le côté gauche de la photo.(format carré peut-être)

  3. Merci à tous 🙂

    @Noushaka tu pourras faire mieux alors photographiquement ;), moi je n’ai entre-aperçu que celui-ci.

    @monic oui plutôt encombré le fond, c’est vrai que cette brindille est encombrante, je vais voir ça.

    Bienvenu jean michel ! 😀
    (Cool l’avatar ! c’est ok)

    Bonne semaine à tous !

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.