Nature humaine

La première illustration du jeu de la vie, est en fait plutôt humoristique, puisque si la grille et les cellules peuvent correspondre à ce dernier, la forme fait plutôt référence à un jeu vidéo primitif, « Space Invaders » de Tomohiro Nishikado.

La deuxième image est une couverture de Puck magazine « What fools these mortals be! », un journal satirique du début du vingtième siècle.

La troisième et dernière représentation est un tableau de Gustave Moreau, « Le soir ».

Par rapport au troisième titre, extrait de Diogène sur Antisthène : « A un jeune homme qui s’efforçait de ressembler à une statue, il dit : « Le bronze a-t-il une voix dont il tire gloire ? » Et comme l’autre répliquait : « Non, mais il a sa beauté », « N’as-tu pas honte, lui dit-il, de vouloir ressembler à une chose inanimée ? »

Un jeu de la vie en ligne, si vous trouvez que cela ressemble au jeu de go, pas de hasard, cela en est bien inspiré.
Pour découvrir ce dont il s’agit avec un terminal android, direction googleplay avec Le Jeu de la Vie.

ame

Pour conclure un aperçu de l’oeuvre de Pierre-Paul Prud’hon, « L’Ame brisant les liens qui l’attachent à la terre ».

Dites moi ce que vous en pensez

  1. OUF!!
    Quel morceau de philosophie!
    Cette introspection est très pertinente et c’est intéressant de suivre le fil du raisonnement e de la comparaison de la vie avec un « simple » jeu.
    Je conserve l’idée qu’en effet nous pourrions bien être (ainsi que tous les êtres vivants) des robots, fruits d’une expérience à l’image des fourmis des B. Werber.
    Et si c’était vrai… Les joueurs se seraient offert la plus formidable partie de jeu qui soit!! 😉
    Bises Zip, et bon W!

  2. Presque du lapsus révélateur ! ouf = fou ! 😀
    Noushka déjà bravo d’avoir réussit à lire ça même si à plusieurs moments tu as eu envie de tout abandonner, de quitter cette page et de parcourir l’univers.
    (Le jeu se prête bien à une forme simplifiée de support analogique mais faut que je lise Werber.)
    Un sacré jeu oui! 😉
    « Jumanji, un jeu pour tous ceux qui espèrent laisser derrière eux leur univers.
    Lancez les dés pour déplacer votre pion, un double donne le droit de rejouer.
    Le premier qui arrive au bout a gagné »
    Bises à toi aussi, bon W et à bientôt !

  3. Jumandji oui, je n’y avais pas pensé, mais c’est tout à fait ça!
    Fais-toi un immense plaisir et lis Werber…
    La trilogie des fourmis est un incontournable et se lit à plusieurs niveaux… FABULEUX!
    L’Arbre des possibles, les Thanatonautes, l’Ultime secret et le Père de nos pères…
    Tel que je te connais, tu vas adorer, suis surprise que tu n’y aies pas encore mis le nez!!!
    Re-bises et belle journée!

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.