Quelques conseils de bon sens

Ce qu’il est bon de dire tout de suite, c’est qu‘il ne faut jamais sortir sans son appareil photo. En effet combien de fois suis-je resté complètement frustré devant une scène magnifique sans avoir sous la main mon arme ultime.  Ne pas laisser l’appareil dans un coin et s’en séparer pour de mauvaises raisons du genre, c’est pas grave je n’en ai pas besoin, pour une fois je peux m’en séparer. Oui mais c’est là, l’instant fatal, la scène manquée qui vous laissera sur la touche et sur les dents…

Être prudent aussi ne vient pas forcément à l’esprit et pourtant il peut arriver que profondément concentré sur votre objectif vous en oubliez tout ce qui vous entoure, et là attention aux mauvaises surprises, chevaux, vélos, voitures, etc.

Observez le monde qui entoure d’un œil nouveau, car chaque petit détail peut devenir l’acteur principal d’une grande œuvre. Et si vous êtes en quête d’insectes particulièrement difficiles à détecter vous pouvez essayer de fixer le sol et d’utiliser votre vision périphérique pour capter tout mouvement. C’est parfois véritablement une chasse au cliché.

Prendre du temps et être patient, c’est essentiel, il ne faut pas compter prendre de bons clichés entre deux rendez-vous, d’abord pour votre équilibre mental qui doit être zen, puis parce que les animaux ne vont pas vous envoyer un sms pour vous signaler à quelle heure ils comptent montrer le bout de leur museau. De plus certaines conditions météos imprévisibles peuvent être très gênantes.

Dites moi ce que vous en pensez

  1. Salut Manu,

    Je me demandais justement dernièrement si j’avais un reflex, est-ce que je pourrais prendre autant de photos qu’avec mon bridge et aussi facilement, j’ai des doutes.
    J’ai regardé ta page matériel et c’est vrai que le sac à dos est imposant.
    Du coup je me demande comment tu fais toutes ces superbes macros et grands rapprochés.

  2. Voilà de bons conseils! Le meilleur concerne sûrement la patience quand on veut photographier le sanimaux!
    J’ai enfin pû faire ce matin , une image dont je rêvais depuis 2 ans, et encore, ce n’est pas tout à fait ce que je voudrais! Mais c’est merveilleux d’arriver là où on avait imaginé !
    C’est ce qui fait avancer et fait de chaque image un petit bonheur!

  3. Le bonheur c’est souvent la surprise, je m’étonne parfois en regardant mes clichés tout frais d’y trouver de quoi ne pas rougir de honte. Et il y plein de clichés que j’aimerais réalisés en voyant vos blogs…comme les oiseaux. 🙂

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.