Thermidor

Brione dioïque

Brione dioïque

Période paradoxale que ce mois d’août où les hommes se défient dans leurs propres limites aux Jeux olympiques de Londres et où le projet curiosity incarne la réussite de nos capacités cérébrales alors que globalement on patauge dans une mer sur les plages comme un retour à l’élément liquide primordial. Mais tous sans exception font le plein d’un soleil au zénith dans une nonchalance reposante. La photographie aussi suit le ralenti, plus occasionnelle et méditative.

Douceur

Trèfle des prés

Trèfle des prés

Pensée des champs

Pensée des champs

La pensée des champs est cette petite fleur si peu visible qu’il faut avoir un bon œil, mais si charmante avec ses « oreilles bleu violette » et ses traits fins, une petite, mais grande belle dame encore visible en ce mois. Les petites boules lilas qui parsèment les prés possèdent une structure de l’inflorescence harmonieuse, ici deux têtes de trèfle des prés posées l’une contre l’autre.

Clarté et obscurité

Mélilot

Mélilot

Trèfle fausse bardane

Trèfle fausse bardane

Une fleur s’illumine d’un des derniers rayons solaires du soir, le mélilot dévoile son épi de fleurs jaunes. C’est au tour du trèfle fausse bardane d’être mis en lumière, on notera l’apparence désordonnée de son inflorescence.

Tircis

Tircis

Cirse des champs

Cirse des champs

Ce petit esprit ailé là affectionne particulièrement les sous-bois, le tircis prend un bain de lumière diffuse. Le cirse des champs a l’apparence du chardon, mais il appartient à un genre différent de la famille des composées.

La découverte

Écaille chinée

Écaille chinée

En repos triangulaire, l’écaille chinée ne dévoile pas la beauté de ses ailes postérieures, rouges ponctuées de noir. Un très beau papillon qui vole aussi bien le jour que la nuit et qui appartient à une famille haute en couleur, riche et variée.

10 pensées sur « Thermidor »

  1. Superbes photos très en douceur qui retranscrivent si bien la chaleur de l’été!
    Tu as su cultiver l’ambiguïté de l’énergie du soleil et de la douceur des zone ombrées!
    Un grand merci pour avoir trouvé la bonne idée d’enlever cette barre à moitié transparente qui ne s’affiche plus que si l’on passe la souris… Très astucieux et bien plus agréable!
    Petite rectif: les ailes supérieurs sont les “antérieures” ce sont donc les ailes postérieures de cette écaille qui sont orangées! 😉
    Bizzz et bonne fin de journée Zip!

  2. toujours aussi ravie de regarder tes sublimes photos … elles sont si poétiques !
    merci pour le nom du dernier papillon l’écaille chiné, j’en ai déjà vu , maintenant je saurai grace à toi ..

  3. Ça faisait un moment que je voulais modifier cette barre mais sans trop savoir quelle forme lui donner, le problème est que quand on est auteur on ne perçoit plus ce que le lecteur voit immédiatement, les petits détails qui dérangent, donc merci à toi.
    Les postérieures aiment se cacher décidément je n’ai pas de chance avec ça !

    Tu as de la chance Framboise c’est la première fois que j’en vois un.

    Merci à vous deux et bonne fin de semaine. 🙂

  4. Toujours un moment très agréable à passer ici! La transparence des ailes du petit Tircis et les ailes sombres de l’Ecaille sont un bel exemple de cette fin de saison si contrastée.
    La petite Pensée nous offre sa délicatesse rafraîchissante.

  5. J’ai regardé la vidéo: c’est super, le nettoyage des antennes est toujours magnifique à observer et si rapide qu’on n’arrive pas à le fixer correctement !

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *