Dernières lueurs

Je pense que le froid de l’hiver à son charme parce qu’il nous fait apprécier la douce chaleur de notre confort.
La nuit est vite tombée, les sens s’apaisent, de retour à la maison, une bonne boisson chaude fumante, après une petite balade, là est tout le plaisir de se retrouver au chaud et au calme.
Et déjà dans cette quiétude cependant le jour gagne du temps, rien n’est jamais absolu, le temps file et on peut l’observer directement, en regardant les astres par exemple.
Peut-être qu’une libellule connait un sentiment d’éternité entre quelques minutes ?
Ce qui est à peu près sûr c’est qu’elle va hiverner et que le hérisson hiberne déjà.
Pendant cette adaptation au froid, une nouvelle année approche, espérons qu’elle soit plus fraîche et humide que celle qui s’en va.
En attendant, apprécions les dernières lueurs de l’année 2019.

Dernières lueurs, avant la nuit

Avant le vent

Avant le vent

Le ciel semble tourmenté, et à juste titre, cela précède un épisode de grands vents, c’est aussi une raison pour laquelle les arbres doivent probablement perdre leurs feuilles, car cela leur assure une moindre prise aux tempêtes hivernales.

Dernières lueurs

Dernières lueurs

Le meilleur moment de la journée est à la fin du jour, entre chien et loup. Où pendant un court instant, une lumière dorée illumine la terre et embrase le ciel.

L'arbre au soir

L'arbre au soir

C’est bel et bien l’hiver, il ne reste plus sur les branches que quelques feuilles retardataires. La nature entre en repos et prépare déjà son renouveau.

Embrasement des cimes

Embrasement des cimes

Le ciel en fin d’année peut s’avérer épique, et il ne faut pas croire, malgré son apparence figée, que ce tableau dure très longtemps. Il est au contraire très éphémère, le temps de trouver un point de vu intéressant et il a déjà peut-être disparu, c’est la magie de l’instant.

Et pour bien débuter cette année 2020, je participerai à une petite exposition, voir les détails sur la page facebook.

Passez de bonnes fêtes de fin d’année !

2 pensées sur « Dernières lueurs »

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *