Les montagnes noires

Les peuples qui ont vécu un lien privilégié avec la nature sont les plus aptes à nous montrer un mode de vie qui ferait l’équilibre entre le respect de l’environnement et la modernité. Car ils ont encore en mémoire et dans leurs gènes cette connaissance intime qui les relient à leurs terres.

Et certains Navajos et Hopis le souhaitent ardemment, hélas les besoins pharaoniques des cités américaines sappent les ressources multi millénaires d’eau pour arracher aux montagnes noires leur précieux charbon. C’est ce qu’il se passe à Black Mesa, en territoire navajo, l’extraction du charbon épuise les nappes phréatiques, ce qui diminue la possibilité de trouver de l’eau facilement accessible. Une menace pour les populations locales dont la survie repose sur la gestion des ressources naturelles.

La société minière qui exploitait le site pourrait réobtenir un permis d’extraction à vie de la mine à ciel ouvert, car le charbon pourrait devenir un des enjeux économiques majeurs dans un contexte de crise énergétique.

Les populations se sont réunies dans l’association Black Mesa Water Coalition pour lutter contre l’exploitation de leurs ressources(à voir pour plus d’infos et soutient de ce groupe).

Pour voir des photographies anciennes de portraits d’indiens navajos ou hopis voir le sujet de Cathy sur E.s Curtis sur le site Champagne Balade Photographique Nature.

Vous pouvez lire ce fichier pdf du groupe international de travail pour les peuples autochtones traitant des menaces minières sur Black Mesa.

Et regarder cette vidéo sur ce sujet dans le documentaire de Yann Arthus-Bertrand sur le site de France3.

Dites moi ce que vous en pensez

  1. Merci de dénoncer ces faits! La “crise” a bon dos, et en Europe, en Chine ou aux états unis, on en profite pour relancer des exploitations de ressources naturelles plutôt que de réfléchir à une autre voie, ou d’écouter d’autres voix…
    Bon week-end
    (Et merci pour le lien)

  2. Je suis bien d’accord avec vous, mais l’élite qui nous domine (gauche et droite confondues) se moque hélas éperdument de ce que nous disons ou faisons!Nous avions Internet jusqu’à présent pour discuter, mais je prends les paris qu’ils vont réussir à contrôler toutes les infos “subversives” à leurs goûts très bientôt! Oui bon ce n’est pas très optimiste, mais quand je vois la réaction des gens rien qu’à propos du vaccin contre le H1N1…. Ils se posaient les questions intelligentes puis d’un seul coup, Bachelot a fait basculer le bon sens (1,5 milliards investis… Il faut bien les écouler ces vaccins…), et on fait la queue pour se faire injecter une cochonnerie dont on ne verra les effets secondaires que dans plusieurs années… Bref…Bon We quand mêmeBisous!

  3. C’est vrai qu’on ne pourra pas soupçonner de mauvaises intentions la ministre quand il s’agit d’écouler un stock qui “en théorie” ne peut faire que du bien. Ce qui fait peur c’est la bêtise des masses et la manipulation d’une élite qui est prête à tout pour conserver ses privilèges sociaux et économiques. Et c’est triste de constater que c’est parfois la plus misérable des “castes sociales” qui s’avère être la plus généreuse. Partout dans le monde et là-bas, ainsi la sagesse des humbles indiens a depuis longtemps perçue les ravages de notre mode de vie(j’aurais aimer qu’ils approfondissent cela dans le reportage). Je constate sur internet que de plus en plus de sites se mettent aux publicités agressives, ce n’est vraiment pas une évolution “optimiste”. Bon week-end!

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *