Quelques conseils de bon sens II

Comme on le dit souvent (Coralie 😉 ), il faut prévoir de ne pas être à court de cartes mémoires , imaginez que votre carte arrive à saturation et c’est le drame, vous ne pouvez plus prendre de photos sans effacer vos précieux clichés précédents. Même si personnellement ça ne m’est jamais arrivé, je crois que ce qui me lâcherait en premier seraient les batteries, ceci dit j’ai toujours une petite carte de réserve. Mais le mieux est de posséder plusieurs petites cartes de 2 go par exemple.

Avoir une batterie en réserve, est aussi vital, les appareils étant gourmands en énergie, il est facile d’arriver à mettre à plat ses ressources d’énergie. Pour ceux qui ont des piles rechargeables, je recommande de se procurer des accus de marque et de bonne qualité, évitez toute pile bas de gamme fournie avec un chargeur, vous pouvez croire de bons accus c’est aussi un très bon investissement.

Stockez ses photos sur son ordinateur est préjudiciable, car en plus de surcharger votre disque dur en données, vous risquez aussi de perdre vos photos à la longue, infection de virus, pannes, etc. Au stockage plusieurs solutions amateurs, le dvd-rom,  la clé usb ou le disque dur externe. Personnellement j’utilise un disque dur externe, cela me permet de stocker mes photos dans un espace assez important et de revenir classer, effacer, gérer efficacement mes données.

Au niveau des logiciels une visionneuse est plus que conseillée, c’est un outil indispensable pour avoir un aperçu des photographies que l’on vient de prendre. Sur ce sujet je vous conseille la lecture de cet article de Cathy sur le site Champagne Balade, la visionneuse Picasa. Moi j’utilise le logiciel XnView, gratuit et en français, qui convient parfaitement à mes besoins, d’ailleurs je n’ai pas l’impression de l’utiliser avec son potentiel maximum, il est donc assez complet.

11 réflexions sur « Quelques conseils de bon sens II »

  1. Merco pour ces bons conseils! Je stock aussi sur disque dur externe, mais en ce qui concerne la sauvegarde des documents et surtout des photos, rien n’est guaranti à long terme…

  2. Merci pour tous ces conseils. Moi, j’utilise des CD pour stocker les photos. Ce que je trouve dommage c’est qu’à long terme, je ne suis jamais sûre de pouvoir encore les récupérer.
    Quand je pense que ma mère a toujours des albums des années 30, je doute que dans 80 ans, mes photos soient toujours accessibles et c’est dommage à mon sens.
    Bonne journée.

  3. XnView est vraiment un bon logiciel: sobre, efficace et gratuit! Je l’ai aussi téléchargé, mais il a pour moi un gros défaut: il ne gère pas les métadonnées des fichiers raw.
    Et côté stockage, un impératif: toujours en double (manudu84… je croise les doigts pour toi)! Dès que l’on commence à avoir du volume, le(s) disque(s) dur(s) externe(s) sont une bonne solution. Et comme le dit Cath, je crois qu’on passera notre temps à dupliquer nos sauvegardes d’un support à l’autre pour suivre le mouvement…

  4. Ma solution est également un dd externe mais c’est effectivement une demi solution sachant que les fichiers finiront un jour ou l’autre par se corrompre, je trouve également regrettable qu’il n’existe toujours pas de solution, même onéreuse à ce problème. Peut être que les futurs disques holographique le permettrons, le temps nous le dira…

  5. C’est à se demander s’il n’y a pas un rapport avec la vie: l’information n’a de pérennité que dans sa circulation, statique, elle disparait et sa contribution n’a paradoxalement de sens que par la reproduction de son infime essence.

Laisser une empreinte empreinte

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *